Les chiffres ne sont pas les nombres

Rencontres autour de l’investissement à impact | Jeudi 23 juin 2022
Thursday
23
June
5:00 pm
7:00 pm
""

Intervention de Valérie Charolles (Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain, CNRS & EHESS) pour la cinquième Rencontre autour de l’investissement à impact du premier semestre 2022, organisée par Christian Walter et Émmanuel Picavet, titulaires de la Chaire Éthique et finance.

Les chiffres sont devenus une manière dominante de rendre compte de ce qui se produit et, à l’heure de ce qui est appelé le big data, leur maniement en grand nombre occupe une part décisive dans le fonctionnement de la finance, plus largement de l’économie, mais aussi de la vie sociale et politique. Dans cette intervention, je reviendrai sur un débat ancien concernant la différence à effectuer entre ce qui ressort d’une mesure et les nombres (Descartes, Russell) et je montrerai que les entités qui sont manipulées dans les sphères financières, économiques et politiques reposent sur des mesures. Il ne s’agit pas tant de faire ressortir les aléas liés à ces mesures que l’appareil conceptuel de normes nécessaire à leur obtention.

Sur la base de mon dernier livre, Se libérer de la domination des chiffres, je mettrai en perspective cet appareil conceptuel en comptabilité nationale, en comptabilité privée et pour la réalisation des opérations financières et managériales. Dans le cadre de ma thématique de recherche générale (la constitution du sujet et du monde contemporain à travers l’économie, la quantification et la technique), j’avancerai pour finir des raisons de considérer qu’à la question des liens entre les mots et les choses (Foucault, Quine), il convient d’ajouter celle des relations entre les faits et les chiffres.


| En savoir +


Les rencontres autour de l'investissement à impact

Née il y a plus de 10 ans aux États-Unis, la notion d’investissement à impact recouvre tout investissement qui recherche explicitement à la fois une rentabilité économique et la création d’un impact social et environnemental positif et mesurable. Dans la mise à jour établie en 2019 de la définition adoptée en 2014 par le comité consultatif français sur l’investissement à impact, l’investissement à impact est défini comme un investissement qui vise explicitement et de manière intentionnelle un retour social et/ou environnemental positif ainsi qu’une performance financière supérieure ou égale à zéro, et dont l’impact est mesurable par un processus continu d’évaluation. L’intentionnalité des investisseurs / financeurs se manifeste au niveau des choix d’investissements / financements mais également dans l’accompagnement des organisations à impact. La mesure de l’impact social et/ou environnemental repose sur la mise en place d’objectifs prioritaires dont le suivi permet d’accompagner les organisations à faire progresser leur impact.

https://finethics.hypotheses.org/

 

Published at 23 June 2022