Fonds Louis Dumont

Fonds d'aide à la recherche en anthropologie sociale
Fonds Louis Dumont
Appel clos
Clos depuis le
Fonds Louis Dumont

La Fondation gère et attribue différents prix financés par des legs établis par des personnalités scientifiques disparues ou par des associations qui se tournent vers elle, confiantes dans la pertinence de sa sélection et dans la rigueur de sa gestion.

Créé en 1988, le "Fonds Louis Dumont pour la recherche" offre chaque année une aide ponctuelle dévolue exclusivement à des projets d'enquête sur le terrain.

Le prix s'adresse à de jeunes chercheurs ethnologues et anthropologues, de niveaux master 2, doctorat et post-doctorat, sans condition de nationalité mais obligatoirement basés et inscrits en France. Une formation préalable à l'anthropologie est ici requise.

Le soutien du Fonds concerne uniquement des projets d'anthropologie sociale, favorisant le recueil d'un matériel descriptif et l'ouverture d'une perspective monographique.

Les candidats pourraient être contactés pour un entretien personnel.

Le Fonds apporte un complément de ressources au lauréat, pour ses frais de voyage(s) et / ou de séjour sur le terrain. Cette aide à la mobilité est estimée entre 2 000 et 3 000€.


Louis Dumont

Louis Dumont (1911-1998) était un anthropologue français spécialiste de l'Inde. Sa réflexion porte également sur les sociétés occidentales en s'appuyant sur des analyses comparatives.

L'œuvre de Dumont concerne l'ensemble des domaines des sciences sociales : philosophie, histoire, droit, sciences politiques, sociologie et anthropologie, qui lui sont redevables d'une nouvelle manière d'appréhender les contours de la modernité.

Louis Dumont fut un élève de Marcel Mauss, au sein de l'Institut d'ethnologie. En 1945, il intègre le Musée national des arts et des traditions populaires où il continue sa formation et ses activités de recherche.

En 1948, il part pour l'Inde du sud pour étudier la société des Pramalai Kallar. Il rédige sa thèse d'État qui paraîtra en 1957 sous le titre: Une sous-caste de l'Inde du Sud. Avant son départ pour l'Asie, Dumont avait écrit une monographie intitulée La Tarasque, une croyance provençale qu'il analyse sous l'angle des pratiques religieuses de la région, qu'il a publiée en 1951.

De 1951 à 1955, Dumont enseigne à l'Institut d'anthropologie d'Oxford. Il devient directeur d'étude à l'École pratique des hautes études en 1955 où il crée, en collaboration avec l'économiste Daniel Thorner, le Centre d'études indiennes et fonde la revue Contribution to Indian sociology avec D. Podock.

Appel clos

Fonds Louis Dumont

Aide au terrain en anthropologie sociale
Date limite de candidature : 31 janvier 2023
Fonds Louis Dumont
Appel clos

Les chercheurs lauréats