22 septembre 2022
Livres en dialogue | « Une prison pour mémoire. Montluc, de 1944 à nos jours »

Soirée de présentation de l'ouvrage | Jeudi 22 septembre 2022 à 18h30

À l'occasion de la parution de Une prison pour mémoire. Montluc, de 1944 à nos jours de Marc André, le 22 septembre dans la collection "Sociétés, espaces, temps" d'ENS Éditions, la Fondation Maison des sciences de l'homme organise une soirée de présentation de l'ouvrage.

Cette séance des Livres en dialogue réunira l'auteur Marc André et Frédérique Lantieri, journaliste et animatrice de télévision française (Faites entrer l'accusé).

  • Une prison française au cœur des guerres du 20e siècle : seconde guerre mondiale et guerres de décolonisation ;
  • Un Mémorial au cœur des conflits mémoriels : victimes de Klaus Barbie et indépendantistes algériens guillotinés ;
  • Un livre scientifique sur les expériences carcérales, les transmissions et les solidarités mémorielles ;
  • Un récit riche d’archives, témoignages et photographies jusqu’ici inédits.

À l'issue de la discussion, vous aurez la possibilité de poser toutes vos questions à nos invités. La rencontre sera suivie d'un moment de convivialité.

- S'inscrire -


Nos invités

Marc André est historien, maître de conférences à l’université de Rouen-Normandie. Il travaille au carrefour de l’histoire de l’immigration, de la guerre d’Algérie, de la prison et de la justice militaire. Son premier livre, publié en 2016 par ENS Éditions, était intitulé Femmes dévoilées. Des Algériennes en France à l’heure de la décolonisation.

Frédérique Lantieri a été journaliste de presse judiciaire pendant quinze ans au Quotidien de Paris et à L'Événement du jeudi. Elle devient ensuite rédactrice en chef de la Marche du siècle, rédactrice en chef à l'agence CAPA et journaliste de l'émission Envoyé spécial. Elle succède à Christophe Hondelatte en octobre 2011 à la présentation de Faites entrer l'accusé sur France 2 jusqu'en 2020.


L'ouvrage

Comment des mémoires traumatiques multiples, ancrées dans différentes guerres et devenues concurrentes, peuvent se retrouver dans un récit commun ? Comment réconcilier la mémoire et l’histoire ? Marc André trouve une réponse dans l’histoire de Montluc, une prison marquée par les violences du XXe siècle et les compétitions mémorielles du XXIe siècle.

À rebours des logiques concurrentielles révélées lors de la transformation de la prison en Mémorial en 2010 entre les porte-paroles des détenus sous l’occupation allemande, reconnus, et ceux de la guerre d’Algérie, écartés, le livre explore la manière dont la prison a permis aux expériences passées et présentes d’entrer en résonance, d’une guerre à l’autre. Après 1944 des responsables nazis et des miliciens sont emprisonnés à côté d’anciens résistants hostiles à la colonisation ; un militant communiste est enfermé pour sa critique de la guerre d’Indochine dans la cellule même où il était détenu sous Vichy ; des victimes de Klaus Barbie soutiennent des Algériens raflés, torturés, condamnés à mort et finalement guillotinés ; des cérémonies se tiennent devant les plaques commémoratives de la seconde guerre mondiale et servent à condamner la guerre coloniale. Ces collisions temporelles favorisent le scandale et forgent des solidarités imprévues entre les victimes de différentes répressions.

En nous immergeant dans cet espace où les ombres dialoguent, ce livre nous permet de saisir l’ensemble des événements, des pratiques et tout simplement des vies qui ont convergé et fait de Montluc une prison pour mémoire.


En savoir +

  • Parution 22 septembre 2022
  • Collection Sociétés, espaces, temps | ENS Éditions
  • Prix 24€

Détails

Rencontre

Jeudi 22 septembre 2022 | 18h30 - 20h

Forum de la FMSH (1er étage)
54 boulevard Raspail, Paris 6

S'inscrire

Ajouter à mon agenda

 

 

 

Partager
Rencontre

Voir aussi