15 février 2022
Travail à distance et déconnexion. Les frontières entre sphère privée et sphère professionnelle

Séminaire du GRETS | Mardi 15 février 2022

La prochaine séance du séminaire du GRETS aura lieu, le mardi 15 février 2022, de 9h30 à 12h30 en distanciel (via teams).

S'inscrire pour recevoir le lien de connexion

Intervention de Anca Boboc, SENSE - Orange Labs

La séance sera introduite par Jérôme Cihuelo - EDF R&D

La crise sanitaire que nous traversons depuis deux ans a conduit à une augmentation du nombre de télétravailleurs, en ramenant avec force sur le devant de la scène les questions liées aux multiples configurations des frontières entre vie privée et vie professionnelle.

La présentation aborde deux thématiques, le télétravail et la déconnexion, représentatives des articulations entre les deux sphères, tout en inscrivant ces thématiques sur le fond des évolutions plus profondes des espaces-temps, y compris avec les outils numériques.

Ces frontières ont toujours fait l’objet d’un travail social intense, que l’évolution des outils numériques n’a cessé d’accentuer.

Le premier confinement, en particulier, a tout de suite rendu encore plus visible des inégalités dans la capacité à télétravailler et à se déconnecter, en lien avec des inégalités numériques.

Tous les salariés n’ont donc pas le même pouvoir d’agir sur ces frontières. Leur capacité à les gérer dépend des déterminants qui leur sont propres aussi bien dans leur sphère privée que dans leur sphère professionnelle. Autrement dit, le fait d’être en mesure de gérer ces frontières dépend des choix individuels, qu’il leur est possible de faire dans un système de contraintes mouvant, en lien avec les contextes dans lesquels ils évoluent. Les facteurs qui influencent la gestion de ces frontières ne sont donc pas uniquement individuels. Ils sont aussi collectifs, organisationnels et législatifs.

Dans le contexte actuel, le fait d’être en mesure de réaliser un télétravail de qualité et de se déconnecter soulève deux enjeux. Le premier porte sur le nécessaire ajustement entre numérique et activité de travail, et notamment sur la prise en compte de la dimension collective dans l’appropriation des outils, souvent oubliée. Le deuxième renvoie au nécessaire équilibre entre présence et distance en fonction des besoins de l’activité, des interlocuteurs et des contextes.

La capacité à orchestrer des discussions collectives, ainsi que les régulations managériales sont donc essentielles pour ces deux enjeux.

Cette présentation relit le télétravail massif et la déconnexion à la lumière d’un chantier d’études privé-pro plus ancien, complété depuis par des revues de littérature. Ce travail est repris aujourd’hui, dans un contexte de développement du « travail « hybride » et des « flex-offices » qui introduisent de nouvelles discontinuités spatio-temporelles dans l’activité.


En savoir + 

Détails

Séminaire en distanciel (via teams)

Mardi 15 février 2021
9h30 - 12h30

S'inscrire

Ajouter à mon agenda
 

Anca BOBOC est sociologue du travail et des organisations, chercheur dans le département des sciences sociales (SENSE) d’Orange Labs.

Ses thématiques de recherche portent sur les impacts des usages du numérique en entreprise (sur la frontière entre vie privée et vie professionnelle, l’organisation des espaces-temps de travail, les aspects générationnels, la collaboration, la formation professionnelle…), mais aussi sur l’accompagnement de ces évolutions du travail avec le numérique.

Références

 

► Découvrir le séminaire Énergies et transformations sociales
► Télécharger le programme des séminaires de l'année 2020-2021

Partager
Séminaire

Voir aussi