14 décembre 2021
L’après COVID et COP 26. Les ruptures, continuités, incertitudes de la transition énergétique en Europe et dans le monde

Séminaire du GRETS | Mardi 14 décembre 2021

Le prochain séminaire du GRETS qui devait se tenir à la Maison Suger se fera finalement en distanciel.
 

S'inscrire
pour recevoir le lien de connexion

 

Intervention de Marc-Antoine Eyl-Mazzega, CEC - IFRI

La réunion du G20, puis la COP26 ont marqué une étape majeure dans la gouvernance mondiale du climat, six ans après l’accord de Paris et l’impératif, tous les cinq ans, de réhausser les ambitions des parties. Elle ouvre par ailleurs sur une décennie d’actions décisives à mener pour tenter de ramener la trajectoire de réchauffement actuellement de +2,7°C vers les +2°C et idéalement, +1,5°C.
 
De nombreux grands et petits émetteurs de gaz à effet de serre ont désormais adopté un objectif de neutralité carbone à l’horizon de trente ou quarante ans. Si les ambitions s’alignent finalement dans l’ensemble, leur mise en œuvre sera probablement difficile et incertaine. L’Union européenne apparaît comme le fer de lance de ces efforts en étant la seule entité (avec le Royaume-Uni) à s’être non seulement dotée d’ambitions fortes (la Loi Climat), mais aussi d’une stratégie claire et cohérente pour y parvenir : c’est le Paquet Fit for 55 proposé par la Commission européenne, et dont l’examen a commencé au Parlement européen. L’Union européenne s’apprête à accélérer sa transition énergétique et à mener de front sa transformation digitale. L’enjeu est ici d’apporter de la croissance, du bien-être, et ce par la décarbonation et la lutte contre toutes les dégradations environnementales et pour la santé.
 
L’analyse des jeux d’acteurs est une clé de compréhension de ces processus politiques, sociétaux, industriels, économiques et financiers en cours. Dans cette perspective, Marc-Antoine EYL-MAZZEGA étudiera d’abord l’échelon de la gouvernance internationale du climat et les interactions entre les grandes puissances et certaines des autres parties prenantes à ces négociations, et se penchera ensuite sur ces jeux d’acteurs à l’intérieur de l’Union européenne. Coordonner et autant que possible, ordonner voire réconcilier les intérêts souvent divergents tant en termes de priorités, de trajectoires, de technologies, de stratégie, d’instruments régulatoires ou de marché, sera en effet déterminant pour assurer la réussite du pacte vert européen.
 
Dans un tel contexte, quelles perspectives se dessinent pour la France en Europe et pour l'Union européenne face au reste du monde ?
Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, docteur en science politique, est directeur du Centre Énergie & Climat de
Auparavant, il a travaillé six ans à l’Agence internationale de l’énergie, où il a notamment été en charge de la Russie et de l’Afrique subsaharienne, s’occupant plus particulièrement des analyses gaz et pétrole sur ces zones et des relations institutionnelles. Marc-Antoine Eyl-Mazzega a également travaillé à la Fondation Robert Schuman, où il a animé un observatoire sur l’Ukraine. Ayant la double nationalité française et allemande, il est docteur de l’Institut d’Études Politiques de Paris.

Détails

Séminaire en distanciel

Mardi 14 décembre 2021
9h30 - 12h30

S'inscrire

Ajouter à mon agenda

En savoir +

Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, docteur en science politique, est directeur du Centre Énergie & Climat de l'Ifri depuis le 1er septembre 2017.

Auparavant, il a travaillé six ans à l’Agence internationale de l’énergie, où il a notamment été en charge de la Russie et de l’Afrique subsaharienne, s’occupant plus particulièrement des analyses gaz et pétrole sur ces zones et des relations institutionnelles. Marc-Antoine Eyl-Mazzega a également travaillé à la Fondation Robert Schuman, où il a animé un observatoire sur l’Ukraine. Ayant la double nationalité française et allemande, il est docteur de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Références


► Découvrir le séminaire Énergies et transformations sociales
► Télécharger le programme des séminaires de l'année 2020-2021

Partager
Séminaire

Voir aussi