Christopher Pollmann

Responsable du séminaire Accumulations et Accélérations

Agrégé de droit public, né en 1959.

Thèse en droit, sciences humaines et philosophie sous la direction de Michel Miaille en 1991, puis  HDR en 1993.

Professeur à l'Université de Lorraine. Visiting Fellow à  la Harvard Law School (2001-02), puis Visiting Research Associate auprès d'Immanuel Wallerstein à Binghamton (NY, sept. 2002).

Professeur invité aux Universités de Berne, de Fribourg et de Hambourg (six mois en 2005, 2006 et 2009), professeur honoraire à l’Université San Martín de Porres à Lima.

Direction d’un séminaire “Frontières, autres limites et droit” à l’EHESS (2005-2007) et d’un autre sur “La liquéfaction des frontières” auprès du Collège international de philosophie, en trois sessions à huit séances avec seize intervenants extérieurs (2011-2014).

Direction du séminaire “La Cosmopolitique et ses agents” avec Frauke A. KURBACHER et Soraya NOUR SCKEL au Collège international de philosophie.

Projet de recherche

L’ambivalence de la Modernité, déclinée dansl'article "La Modernité, victime de son triomphe ?
Projet de recherche avec appel à participation", Revue du MAUSS permanente, 27 octobre 2017 [en ligne], et dans le séminaire Accumulation et accélération : l’emballement du monde (FMSH 2015 à 2023).

Sélection de publications

"Le totalitarisme informatique: Une rétrospective d'un technophile sur 35 années passées devant les écrans", 58 p., 2021, à paraître en 2023.

"La mondialisation s’achève dans sa mise en cause… Covid-19: Entre “bio-totalitarismeˮ numérique et décroissance forcée", 2020

“L'étendue de l'inconscient individuel, facteur de conflit collectif. Pour un matérialisme psychologique”, dans M.-Cl. Caloz-Tschopp (dir.), Colère, courage et création politique (7 vol.), vol. 3, L’Harmattan 2011, p. 61 à 80.

“Globalisation et atomisation. Des confins ancestraux aux frontières individualisées : le droit, le temps et l’argent”, avec bibliographie internationale sur les frontières et autres limites, dans J.-L. Deshayes & D. Francfort (dir.), Du barbelé au pointillé, Nancy 2010, p. 175 à 196 et 257 à 290.

“Entre (im)puissance divine et énergie marchande : De l’État-propriétaire à l’État-gérant”, Revue de la recherche juridique n° 2/2009, p. 885 à 901.

“Accumulation, accélération et individualisme juridique. Droit, société et politique dans l’emballement du monde”, Mélanges Michel Miaille, 2008, vol. I, p. 369 à 442.

Agenda

Les effets de la compétition sur l’étendue de la conscience et les rapports de force des acteurs

Séminaire
La-tromperie-sur-Darwin-pour-légitimer-la-loi-du-plus-fort, agenda FMSH.
Mardi
14
fév
06:00

La protection sociale et les efforts pour l’écologie rongés dans la compétition mondialisée

Séminaire
La-tromperie-sur-Darwin-pour-légitimer-la-loi-du-plus-fort, agenda FMSH.
Mardi
07
Mar
06:00

Concurrence généralisée et quantification de la vie : le rôle du pouvoir de bureau

Séminaire
La-tromperie-sur-Darwin-pour-légitimer-la-loi-du-plus-fort, agenda FMSH.
Mardi
21
Mar
06:00

L’hypothèse d’une géométrisation et d’une "univocalisation" du monde par le marché

Séminaire
La-tromperie-sur-Darwin-pour-légitimer-la-loi-du-plus-fort, agenda FMSH.
Mardi
04
avr
06:00
Voir tous les événements du chercheur
Publié le 3 novembre 2022