Contraints à l’exil - parcours de chercheurs affectés par la guerre en Ukraine

Jeudi
17
nov
18h30
20h00
""

Dans le cadre de la campagne de levée de fonds au profit des chercheuses et chercheurs affectés par la guerre en Ukraine, la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) organise le jeudi 17 novembre 2022 de 18h30 à 20h, la table ronde « Contraints à l’exil - parcours de chercheurs affectés par la guerre en Ukraine » au sein de l’emblématique Maison Suger, lieu de résidence, de travail et de rencontres scientifiques au cœur du quartier Latin.

Comment reprendre pied dans une vie professionnelle perturbée par la guerre ? De quelle manière se manifeste la solidarité académique transnationale ? Cette table ronde sera l’occasion d’écouter et échanger avec un panel d’experts, composé à la fois de chercheuses et chercheurs personnellement affectés par la guerre et de responsables de programmes de soutien aux recherches entravées.


Introduction et modération

Flore GUBERT, vice-présidente du Directoire de la FMSH

Présentation de la Maison Suger 

Gwenaëlle LIEPPE, directrice de la Maison Suger

Les discutants :  

  • Oksana MITROFANOVA, chercheuse en sciences politiques à l'Institut d’histoire mondiale de l'Académie Nationale des Sciences d’Ukraine de Kiev, bénéficiaire du programme PAUSE et résidente à la Maison Suger ;
  • Dzianis KANDAKOU, maître de conférences à l’Université d’État de Polotsk (Biélorussie), ancien bénéficiaire de la bourse Fernand Braudel et lauréat du programme PAUSE ;
  • Laura LOHEAC, directrice, depuis 2017, du programme national PAUSE pour les scientifiques en exil ;
  • Olga GILLE-BELOVA, maîtresse de conférences à l'Université Bordeaux Montaigne et directrice du Département d'études slaves de l’université.

- - -

Cet événement s'inscrit dans le cadre du Fonds d'urgence académique Ukraine, une mobilisation de la FMSH pour défendre la liberté académique et faire face à l’accroissement exceptionnel des demandes de séjours des chercheuses et chercheurs affectés par le conflit. Les financements collectés permettront d’accueillir rapidement et dans de bonnes conditions les scientifiques ne pouvant poursuivre librement leurs travaux. Le fonds vise à offrir une aide au logement, un appui aux démarches administratives et un accompagnement à l’insertion dans l’écosystème de l’enseignement supérieur et de la recherche français.

Publié le 17 novembre 2022