22 novembre 2018
L’économie politique du crime et son impact sur la démocratie au Mexique et en Amérique latine

Séminaire Destins mondiaux de l'Amérique latine - Jeudi 22 novembre

Séance du séminaire de la chaire Destins mondiaux de l'Amérique latine

Cette séance propose d'analyser l'influence complexe que les organisations criminelles ont acquise sur la gouvernance des pays du sous-continent. La criminalité organisée transnationale a évolué, créant une nouvelle élite puissante d’entrepreneurs violents qui influence la dynamique politique et contrôle des régions entières de villes, d’états et une partie des marchés mondiaux, au-delà des modèles de gouvernance démocratique et de l’État de droit. La souveraineté, la légitimité du gouvernement et la participation des citoyens à la communauté politique sont désormais « entrecoupés » par une myriade de transgressions de l'ordre formel. Il s’agit d’un nouveau type de relation entre acteurs étatiques qui doit être expliqué par une révision des paradigmes actuels des systèmes politiques en Amérique latine.

Par Arturo Alvarado Mendoza, sociologue, ancien directeur du Centre de sociologie du Colegio de México. Titulaire de la chaire Rodolfo Stavenhagen sur les droits des populations indiennes. Invité du programme DEA (FMSH), 2018.

Avec le concours du Centre de Recherche et de Documentation des Amériques (CREDA/IHEAL) et de l'Association CADIS International.

Détails

Séminaire

Jeudi 22 novembre 2018
15h-17h

Salle A3-35
FMSH | 54, bd Raspail, Paris 6

Entrée libre

Séance en espagnol

Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Séminaire Destins mondiaux de l'Amérique Latine

L’Amérique latine est pénétrée par des flux globaux (économiques, financiers, criminels, migratoires, culturels, religieux) en même temps qu’elle se projette hors d’elle-même, en Amérique du Nord et au-delà, sur une scène mondialisée. Quels sont aujourd’hui les apports du continent à la réflexion et à la recherche en sciences sociales, et, réciproquement, comment des questionnements intellectuels et scientifiques globaux s’inscrivent-ils dans les réalités locales, régionales et transnationales ?

Séminaire mensuel organisé par Yvon Le Bot et Ernesto Ottone dans le cadre de la chaire Destins mondiaux de l'Amérique Latine.

Il se tiendra à la Fondation Maison des sciences de l’homme, 54 bd Raspail, 75006, Paris.

 

Séances du séminaire

Par Maria Emma Wills, sociologue, chercheure au Centre National de la Mémoire Historique (Colombie). Membre de la Commission Historique sur le conflit et ses victimes dans les négociations de paix entre le gouvernement colombien et les FARC. Auteure de nombreuses publications sur conflit armé colombien, les droits de l’homme, la mémoire et le genre. Invitée du programme DEA (FMSH), 2018.

Par Arturo Alvarado, sociologue, ancien directeur du Centre de sociologie du Colegio de México. Titulaire de la chaire Rodolfo Stavenhagen sur les droits des populations indiennes. Invité du programme DEA (FMSH), 2018.

Par Narda Henriquez, sociologue péruvienne. Professeure à l’Université Catholique du Pérou. Docteur de l’EHESS. Conseillère de la commision de la vérité et de la réconciliation du Pérou. Elle est l'auteure de nombreuses publications sur la violence, les droits de l’homme et le genre au Pérou. Actuellement professeure invitée à l’Université libre de Berlin.

Avec le concours du Centre de Recherche et de Documentation des Amériques-CREDA (CNRS-Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)

En savoir plus


Image principale : 
Sous-titre : 

Séminaire 2018 d'Yvon le Bot et Ernesto Ottone

Rubrique (Parent) : 
Projets soutenus
Programmes : 
Destins mondiaux de l'Amérique latine
Site Type : 
Pôles : 
Imported : 
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
nouveau contenu
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Séminaire

Voir aussi