Contrôle politique notabiliaire versus nationalisme corse

David Siroky, chercheur invité dans le cadre du programme DEA, publie les résultats de sa recherche

David Siroky est professeur associé en sciences politiques à l’Arizona State University, School of Politics and Global Studies, où il figure parmi les membres clés du Center for Social Dynamics and Complexity. En outre, il est chercheur associé au Center for the Study of Religion and Conflict, au Melikian Center for Russian, Eurasian and East European Studies, au Center for Jewish Studies ainsi qu‘au Center on the Future of War. Ses recherches portent sur les racines du nationalisme, particulièrement dans sa forme sécessioniste, et les causes et conséquences de la violence collective.

David Siroky a été invité dans le cadre du programme DEA pour le projet "Supprimer et expliquer le nationalisme en Corse"

Le programme DEA

Créé en 1975, à l'initiative de Fernand Braudel en accord avec le Secrétariat d’État aux universités, Direction des enseignements supérieurs et de la recherche, le programme « Directeurs d’Études Associés » (DEA) est le plus ancien programme de mobilité internationale de la Fondation.

Il permet d’inviter en France des personnalités scientifiques étrangères originaires de tous les continents afin de soutenir leurs travaux en France (enquêtes de terrain, travail en bibliothèques et archives).

De nombreux chercheurs de renommée internationale ont été invités au titre de ce programme, contribuant ainsi à la formation et au développement de réseaux de coopération scientifique et à la promotion de la recherche française à l’étranger.

Partager
Parution

Voir aussi