27 mai 2021

Livres en dialogue | Racisme et jeu vidéo

Soirée de lancement en ligne

À l'occasion de la parution de l'ouvrage Racisme et jeu vidéo (coll. Interventions), les Éditions de la Maison des sciences de l'homme organisent une soirée de présentation de l'ouvrage.

La 9e séance des Livres en dialogue réunira l'auteur de l'ouvrage Mehdi Derfoufi et la journaliste Charlotte Recoquillon.

À l'issue de la discussion, vous aurez la possibilité de poser toutes vos questions en direct à nos invités.

► Jeudi 27 mai 2021  |  17h30  |  En ligne  |  Inscription

Nos invité·e·s

Mehdi Derfoufi est enseignant-chercheur en études postcoloniales, culturelles et de genre à l’université de Paris.

Charlotte Recoquillon est journaliste indépendante et chercheuse associée à l'Institut Français de Géopolitique.

 

L'ouvrage

Sur 8 milliards d'êtres humains, près de 3 milliards jouent aux jeux  vidéo. Aussi, la  question  de leur impact sur nos représentations et nos actions devient un enjeu crucial pour nos sociétés. Les discours publics s’accordent aisément sur les supposés dangers des jeux vidéo, jugés addictifs et problématiques en ce qu'ils inciteraient à la violence. En revanche, lorsqu’il s'agit de dénoncer le racisme ou le sexisme de ces mêmes jeux, la liberté de création des producteurs est souvent invoquée pour faire taire les critiques. Et pour cause, les enjeux financiers sont de taille. Le jeu vidéo représente un chiffre d'affaire annuel de plus de 145 milliards d'euros et l'industrie du jeu vidéo est traversée par une division internationale du travail qui reproduit des hiérarchies raciales. De plus, de nombreux jeux scénarisent des conflits raciaux ou utilisent des représentations raciales, culturelles, ou de genre, stéréotypées, dans l’espoir de vendre au marché occidental un produit exotique ou sexy.

Dans cet ouvrage, au sujet inédit en France, Mehdi Derfoufi, gamer et chercheur en études culturelles, nous plonge au cœur des polémiques qui traversent aujourd'hui le monde du jeu vidéo. Jouer aux jeux vidéo nous rend-il racistes ? Créer des jeux vidéo inclusifs suffit-il à transformer nos  représentations et de décoloniser nos  esprits ? Et dans quelle mesure une action sur nos représentations aboutit-elle à des transformations sociales plus profondes ?

En alternant l'analyse politique et l'analyse des  représentations, l'auteur mène une réflexion qui dépasse de loin le cadre des jeux vidéo. Il invite le lecteur et la lectrice à penser les rapports sociaux de race, la manière dont ils structurent nos imaginaires et les industries culturelles, et à les questionner pour s'en défier et les transformer.

Détails

Jeudi 27 mai 2021
17h30 - 19h

Rencontre en ligne

Inscription

Ajouter à mon agenda

 

Partager
Rencontre

Voir aussi