Histoire de la pop

À paraître en janvier dans la collection "Bibliothèque allemande" des Éditions de la MSH
histoire_de_la_pop_bannière
"Histoire de la pop. Quand la culture jeune dépasse les frontières (années 1950-1960)"

Dans les années 1950 et 1960, la culture jeune connaît un véritable bouleversement qui ébranle et scandalise la société. De nouveaux codes et pratiques de musique ou de mode ainsi que de nouveaux comportements voient le jour, déclenchant des débats houleux sur la prétendue délinquance
juvénile. La culture pop naissante est interprétée comme une dégradation des mœurs et de la morale, et il convient donc de discipliner cette jeunesse « déviante » par la censure, les interdictions et les sanctions. Parallèlement, des modes de dévalorisation racistes, genrés ou reposant sur des préjugés
sociaux imprègnent profondément l’opposition à ce changement culturel.

Bodo Mrozek s’intéresse aux acteurs, aux pratiques, à la réception de cette nouvelle culture pop et aux discours qu’elle a suscités. Dans une perspective transnationale, l’auteur étudie plus particulièrement la France, les deux Allemagnes, le Royaume-Uni et les États-Unis pour révéler les bouleversements politiques ainsi que les interdépendances culturelles. Son analyse met en évidence la continuité dans les débats sur la violence des jeunes, les comportements déviants et la morale publique, de même que sur la rupture des tabous musicaux et culturels.

Un ouvrage qui dialogue avec l'histoire culturelle, sociale et politique des musiques populaires

L'auteur

Né à Berlin, Bodo Mrozek est historien de la culture et de l’époque contemporaine à l’Institut für
Zeitgeschichte München-Berlin. Ses recherches portent en particulier sur l’histoire culturelle et des médias aux XIXe et XXe siècles, l’histoire des sens, les sound studies et les Cold War studies. Il a reçu le prix de l’International Association for the Study of Popular Music pour la version originale de cet ouvrage.

Publié le 14 décembre 2023