ERAUHS

Restitution numérique et modélisation d'un nouveau média

Aux confins de l’art et de la science, mettant en œuvre l’hétérographie – une narration modelant des matériaux différents de celui de l’écrit – situé à la croisée de l’art, l’histoire urbaine, de l’histoire de l’art, du patrimoine immatériel, de l’informatique et des sciences cognitives, ce projet prend le quartier du Grand Châtelet, à Paris, au XVIIIème siècle, comme zone d’étude. À travers la restitution numérique, il vise à développer le nouveau concept de maquette 5D. Si l’archéologie du paysage sonore offre l’opportunité d’un nouvel axe de lecture de l’histoire ordinaire, son volet complémentaire – la maquette 5D – permet une très large diffusion et valorisation. En effet, ce concept repose sur la restitution visuelle en 3D, à laquelle s’ajoutent le déplacement à la première personne et la dimension sensible avec la restitution sonore. Ce travail exploratoire a pour objectif de faire avancer la recherche en matière de restitution numérique et modéliser un nouveau média de type documentaire en réalité augmentée.

Équipe

  • Mylène Pardoen, Docteur en musicologie et chercheur en reproduction des atmosphères historiques, ISH Lyon
  • Christian Dury, Ingénieur d’études, ISH Lyon
  • Julia Bonaccorsi, Professeur des Universités en Sciences de l’information et de la communication, Université Lyon 2 - ELICO
  • Kevin Jacquot, Docteur en Sciences de l’architecture, Université de Lorraine
  • Florent Laroche, Maître de conférences, École Centrale de Nantes

Mots clés

Mis à jour le
16 février 2018