Andrea Pinotti est élu à la présidence du nouveau Conseil scientifique de la FMSH

Un conseil scientifique entièrement renouvelé

Professeur d’esthétique, Andrea Pinotti a été élu président du Conseil scientifique de la FMSH le mardi 14 septembre 2021, lors de la séance d'installation du conseil entièrement renouvelé. Il sera secondé par Anne Lehoërff, professeure des universités en archéologie, et Sylvie Rollet, Professeure des universités émérite en études cinématographiques, élues toutes deux vice-présidentes.

Composé de 12 membres, le conseil scientifique donnera son avis sur la politique scientifique et internationale et en consolidera les orientations. Il émettra également des propositions et recommandations quant aux initiatives et projets mis en œuvre.

« Je suis honoré et heureux d'agir en tant que président du Conseil Scientifique de la FMSH, et reconnaissant aux collègues membres de ce Conseil pour la confiance qui m’a été faite. Je suis conscient, d'une part, de la prestigieuse tradition de la FMSH et, d'autre part, des défis – scientifiques et méthodologiques – qui attendent les sciences humaines et sociales dans leur relation avec les sciences dures, la science des données, les sciences cognitives et les nouvelles technologies. Et aussi des défis politiques pressants lancés par le scénario international contemporain, qui nous demande des outils interprétatifs adéquats à la nouvelle ‘polis’, l’espace commun que nous habitons. Le Conseil Scientifique, en concertation avec le Directoire, s’engagera à donner les impulsions nécessaires au développement de la politique scientifique et internationale de la FMSH dans le respect de la pluralité des sciences humaines et sociales.», déclare Andrea Pinotti, président du Conseil scientifique.

 

Les 12 nouveaux membres du conseil scientifique

Président
M. Andrea PINOTTI, Esthétique, Université de Milan

Vice-présidentes
Mme Sylvie ROLLET, Études cinématographiques, Université de Poitiers

Mme Anne LEHOËRFF, Archéologie, CY Cergy Paris    

Membres
M. Bernard DEBARBIEUX, Géographie, Université de Genève   

Mme Sandra LAUGIER, Philosophie, Université Paris I                       

M. Thomas MAISSEN, Histoire, Institut historique allemand

Mme Nonna MAYER, Science politique, Sciences Po / CNRS

M. Marc MAZOWER, Histoire, Colombia University

M. Robert MORRISSEY, Littérature française et numérique, University of Chicago

Mme Christine MUSSELIN, Sociologie, Sciences Po / CNRS

M. André TORRE, Économie, INRA (Institut national de la recherche agronomique) / AgroParisTech              

Mme Anne-Marie TURCAN-VERKERK, Humanités numériques Littérature, EPHE

 

Parcours

Andrea PINOTTI

Professeur d’esthétique à l'Université de Milan, Andrea Pinotti dirige actuellement le projet ERC-Advanced intitulé « An-iconology. Histoire, théorie et pratiques des images environnementales ». Précédemment, Andrea Pinotti a été chercheur invité à l'Italian Academy for Advanced Studies de l'Université Columbia de New York, à l'EHESS, à l'Institut Warburg de Londres, au ZfL de Berlin et à l’IEA de Paris. Entre 2010 à 2016, il fut également professeur invité à l'Université Jean-Moulin Lyon 3 et directeur de programme au Collège international de philosophie de Paris. En 2018, il reçoit le prix Wissenschaftspreis der Aby-Warburg-Stiftung à Hambourg.

 

Anne LEHOËRFF

Archéologue, archéométallurgiste et historienne, Anne Lehoërff est spécialiste de la Protohistoire européenne et particulièrement de l’Age du bronze en Europe. Agrégée d'histoire (1994), elle a été membre de l'École française de Rome (1997-2000), avant d'être élue en 2000 maîtresse de conférences en Protohistoire européenne à l'Université Lille 3, puis en 2012 Professeur des Universités en Protohistoire européenne dans cette même université, où elle a créé et dirigé le laboratoire d'études des métaux anciens (LEACA). Elle a dirigé le projet européen "BOAT 1550 BC" de 2012 à 2015. En mai 2020, elle a été élue sur la chaire d'excellence (Inex) « Archéologie et patrimoine » à l’Université de Cergy. Elle a été nommée membre junior de l’Institut Universitaire de France en 2005 et membre senior en 2017. Elle préside le Conseil national de la recherche archéologique (ministère de la Culture) depuis 2015.

 

Sylvie ROLLET

Professeure des universités émérite en études cinématographiques, Sylvie Rollet est codirectrice du programme de recherches inter-universitaire sur le cinéma « Théâtres de la mémoire », rattaché à l’Ircav (Paris 3), à l’Hicsa (Paris 1) et à l’ESTCA (Paris 8). Elle est membre de l'Institut de Recherche sur le Cinéma et l'Audiovisuel (IRCAV), et de l'équipe Formes et Représentations en Linguistique, Littérature, Images et Scènes (FoReLLIS, Université de Poitiers). Elle est également directrice de la collection "L'Esprit du cinéma" pour l’éditeur Hermann. Ses travaux sont dédiés à la représentation cinématographique des traumatismes historiques du XXe siècle dans l’œuvre de cinéastes hongrois, russes, des Balkans, etc.

 

 

 

 

 


Consulter le communiqué de presse du 28 septembre 2021

Partager
Mis à jour le
04 octobre 2021
Communiqué

Voir aussi