Emmanuel Berger

Chercheur invité du programme DEA
Séjour du 31 janvier au 13 mars 2022

Docteur en histoire de l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne et de l’université catholique de Louvain, Emmanuel Berger est chercheur de la Fundação para a Ciência e tecnologia (FCT) à l’Instituto Universitário de Lisboa (ISCTE-IUE, Portugal). Il a également été fellow au Netherlands Institute for Advanced Study (NIAS) en 2017 et à l’Institut d’études avancées (IEA) de Paris en 2013.

Le projet

Titre : Entre révolution juridique et idéal démocratique : La sélection des jurés populaires en France (1792-1814)

Mots-clés : Citoyenneté, Révolutions, Justice, Jury, Circulations

Sélection de publications

  • Berger Emmanuel, Antoine Renglet (dir.), Popular Policing in Europe (18th-20th centuries), Rechtskultur. Zeitschrift für Europäische Rechtsgeschichte/European Journal of Legal History, n°8, 2019.
  • Delivré Emilie, Emmanuel Berger, Martin Löhnig (dir.), Popular Justice in Times of Transition (19th and 20th Century Europe), Bologna/Berlin, Il Mulino/Duncker & Humblot, 2017, 218 p.
  • Berger Emmanuel (dir.), Police and Public Order in France and England (1750-1850), Crime, histoire & Sociétés/Crime, History & Societies, vol. 20, n°1, 2016. 
  • Delivré Emilie, Emmanuel Berger, (dir.), Popular Justice in Europe (18th-19th Centuries), Bologna/Berlin, Il Mulino/Duncker & Humblot, 2014, 212 p.
  • Berger Emmanuel, Heinz-Gerhard Haupt (dir.), Popular Protest and Violence in 19 Century Europe. Perspectives from Current Historiography, European Review of History/Revue européenne d’histoire, vol. 20, n°6, décembre 2013. 
  • Berger Emmanuel (dir.), L’acculturation des modèles policiers et judiciaires français en Belgique et aux Pays-Bas (1795-1815), Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2010, 180 p.
  • Berger Emmanuel, La justice pénale sous la Révolution. Les enjeux d’un modèle judiciaire libéral, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, 296 p.
  • Berger Emmanuel, Le tribunal correctionnel de Bruxelles sous le Directoire, Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2002, 255 p.
Mis à jour le
05 janvier 2022