Ve translation unavailable for Moyen-Orient.

Du 18 mai au 29 juin 2021, #IPEVLIVE a réunit 25 experts et universitaires qui ont partagé, au cours de 7 discussions, leurs sujets de recherche, leurs conclusions et leurs recommandations visant à permettre la sortie de la violence dans la région ANMO. Cette série de discussions en ligne était organisée par la FMSH en partenariat avec Carnegie Corporation of New York dans le cadre du Panel International sur la Sortie de la Violence.

DATE DE MISE A JOUR : 02/07/2021

Ce septième et dernier panel #IPEVLIVE explorera le rôle de la mémoire, des monuments et des récits dans le maintien ou la fin de la violence dans la région du Moyen-Orient en Afrique du Nord, avec un accent particulier sur la Palestine et Israël.

DATE DE MISE A JOUR : 29/06/2021

Civil society, youth and academia: a necessary axis for a successful transition in reducing violence in the MENA region

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.

DATE DE MISE A JOUR : 22/06/2021

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.

DATE DE MISE A JOUR : 15/06/2021

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.

DATE DE MISE A JOUR : 08/06/2021

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.

DATE DE MISE A JOUR : 01/06/2021

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.

DATE DE MISE A JOUR : 25/05/2021

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.

DATE DE MISE A JOUR : 18/05/2021

Transition from Violence: Lessons from the MENA Region

Depuis de nombreuses années, la question de la violence et la volonté largement répandue au sein des populations de sortir de la violence sont des préoccupations majeures dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA).

Récemment, la pauvreté et les bouleversements se sont accentués dans la région du fait de la crise sanitaire, provoquant la crainte que les circonstances actuelles ne déclenchent davantage de violence.