Epidémies et recomposition des environnements

Parution du Cahier des UMIFRE #7 - Décembre 2020

Le Cahier des UMIFRE revient en 2020. Fruit du partenariat entre le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le CNRS et la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), le magazine s’attache cette année encore à promouvoir la diversité des activités, des disciplines et des travaux de recherche menés par les Unités mixtes/Instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE).

 

Alors que le monde traverse depuis le début de l’année 2020 une crise d’une gravité exceptionnelle, le réseau des centres de recherche en sciences humaines et sociales s’est immédiatement mobilisé pour contribuer à la compréhension des enjeux liés à la pandémie de la Covid-19. Par leur implantation dans plus de trente pays et leur production scientifique interdisciplinaire, les UMIFRE sont à même d’offrir une analyse inédite des bouleversements sanitaires, sociaux, économiques et politiques actuellement en cours. Ce nouveau numéro du Cahier des UMIFRE, dont le dossier thématique s’intitule « Epidémies et recomposition des environnements » met en valeur l’apport des UMIFRE pour éclairer la décision politique et montre qu’il appartient à tous de penser cette crise inédite.

 

Dans ce contexte, la réactivité des UMIFRE repose en premier lieu sur leur implantation sur le terrain, au plus près de leur sujet de recherche. Les nombreux observatoires thématiques autour desquels sont organisés ces centres de recherche, à l’image des observatoires urbains de l’Institut français du Proche-Orient ou de l’Institut français d’études sur l’Asie centrale, se sont ainsi révélés pertinents et efficaces pour étudier les conséquences de la pandémie sur les sociétés observées. Les chercheuses et chercheurs des UMIFRE ont, dans ce contexte de crise, élaboré de nouveaux outils de veille scientifique, comme l’illustrent les enquêtes réalisées par le Centre français des études éthiopiennes ou les projets de cartographie et d’études statistiques développés par la Maison franco-japonaise de Tokyo.

 

En second lieu, les contributions des UMIFRE se distinguent par la proximité des sujets de recherche et des enjeux partagés d’une région à l’autre. Ainsi, l’approche politique interrogeant les conséquences de l’épidémie sur les régimes en place, les politiques publiques mises en œuvre et plus profondément la structure des appareils d’Etat est étudiée dans l’ensemble du réseau, du Japon à l’Amérique centrale. Les recompositions sociales et territoriales constituent également un axe transversal. Si plusieurs UMIFRE s’attachent à observer les effets de la crise sanitaire sur les populations les plus exposées, tels que les habitants les plus pauvres des villes indiennes ou les travailleurs migrants au Liban, d’autres analysent les différentes formes de mobilisation de la société civile et de la jeunesse, en particulier sur le continent africain, en Tunisie ou en Angola. Enfin, les dynamiques migratoires représentent un champ d’étude caractéristique du travail interrégional mené par les UMIFRE, ouvrant des perspectives de projets de recherche en commun, tel qu’envisagé à la Maison française d’Oxford.

 

L’adaptation du réseau des UMIFRE dans le contexte de la pandémie ne doit pas pour autant occulter la pluralité des projets développés sur le temps long par ces instituts. Aussi, le rayonnement international de la recherche française en sciences humaines et sociales est marqué en 2020 par la conclusion de nouveaux partenariats académiques et par l’obtention de récompenses et financements de prestige, tels que ceux du Conseil européen de la recherche. C’est l’ensemble de ces actualités que présente ce septième numéro du Cahier des UMIFRE, illustrant l’excellence scientifique de ces centres de recherche et leur caractère essentiel à la compréhension des bouleversements du monde contemporain.

 

Bonne lecture !             

 

Sommaire

3 ÉDITORIAL​ | Matthieu Peyraud et François-Joseph Ruggiu
4 ACTUALITÉS DE L’ANNÉE
• De nouveaux partenariats clés pour les UMIFRE 
• Focus sur les observatoires des UMIFRE
• Les sangliers au coeur d'un projet européen
• Les International research Network, un outil du CNRS complémentaire des UMIFRE
• L'expertise archéologique et patrimoniale franco-éthiopienne au profit de la sauvegarde des églises de Lalibela
14 L’ENTRETIEN
• Entretien avec Thomas Lacroix
28 DOSSIER : EPIDEMIES ET RECOMPOSITION DES ENVIRONNEMENTS
• Les épidémies à la lumière de la complémentarité entre sciences « dures » et sciences humaines et sociales : ce que nous a appris l’épidémie du SIDA | Constance Delaugerre
• La souffrance des oubliés du lockdown dans les villes indiennes | Rémi de Bercegol et Anthony Goreau-Ponceaud
• Japon, l’autre modèle dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 ? | Adrienne Sala et Rémi Scoccimaro
• L’Éthiopie au temps du coronavirus… retour sur un suivi discret de la pandémie en Éthiopie | Marie Bridonneau
• Informalité et Covid-19 : initiatives de l’IFAS-Recherche en Afrique du Sud | Sophie Dulucq et Line Relisieux
• Produire des savoirs citoyens face à l’urgence sociale en Angola | Chloé Buire
• La société civile en Tunisie face à la Covid-19 : le cas de la mobilisation spontanée des jeunes des villes de l’intérieur | Marouen Taleb
• Une petite entreprise agro-alimentaire mexicaine face à la Covid-19 : Maizajo, productrice de tortillas nixtamalisées, au-devant de la continuité | Héloïse Leloup et Julie Le Gall
• L’Amérique Centrale par la pandémie | Benjamin Moallic
• Les migrants au Liban face à la double crise sanitaire et économique | Kamel Doraï
51 COMMÉMORATIONS
• Les 30 ans de 1989
54 UN PEU DE LITTÉRATURE
56 ARRIVÉES ET DÉPARTS

• Bienvenue à 
• Bonne continuation à 
59 ÉVÉNEMENTS À VENIR
62 LES UMIFRE DANS LE MONDE

 

Téléchargement gratuit

Télécharger le Magazine au format HD

Télécharger le Magazine au format BD

Télécharger le Magazine au format e-pub

 

 

Partager
Parution

Voir aussi