Les Éditions de la MSH signent un nouveau partenariat de co-édition avec l'éditeur SAGE

Violence: An international journal, la nouvelle revue consacrée à la violence

Après plus de 40 ans de collaboration autour de la revue Social Science Information, les Éditions de la MSH poursuivent leur partenariat avec l'éditeur SAGE dans le cadre du lancement de leur nouvelle revue Violence: An International Journal.

Éditeur anglo-saxon spécialisé dans la publication de revues académiques et implanté sur quatre continents, SAGE s'est imposé comme un partenaire de choix pour atteindre les objectifs que s'est fixés cette nouvelle revue : rassembler et animer une large communauté internationale de chercheurs, de professionnels et de praticiens, autour de l’analyse de la violence, dans ses diverses expressions et métamorphoses.

Violence: An International Journal, une revue biannuelle consacrée à la sortie de la violence

Imaginée en 2018, la revue a pour projet, tout en développant la compréhension de la violence, de faire de la sortie et de la prévention de la violence un véritable domaine de recherche, avec ses apports et ses débats.

Chaque numéro sera composé d’un dossier thématique, ainsi que de plusieurs autres articles, des débats et des entretiens, portant sur des sujets variés. Violence: An International Journal veillera également à articuler la recherche en sciences humaines et sociales à d’autres champs de la connaissance et de la réflexion. Elle tissera des liens particuliers avec les milieux artistiques et littéraires.

Violence: An International Journal sera une revue biannuelle publiée intégralement en anglais par les Éditions de la MSH et SAGE Publishing.

Comprendre et dépasser la violence contemporaine : une revue adossée à une initiative de recherche internationale

Violence: An International Journal a été créée dans le prolongement des activités de la Plateforme Violence et sortie de la violence, qui a vu le jour en 2015 au sein de la FMSH à Paris, et met en réseau quelques trois cents chercheurs du monde entier, dans une perspective internationale et pluridisciplinaire.

La Plateforme articule et met en regard les différentes étapes de la violence, allant de l’entrée dans le phénomène (radicalisation, armement, entraînement, passage à l’acte, etc.) à sa sortie (justice transitionnelle, démobilisation, mémoire, traumatisme, prévention, etc.), en passant par ses métamorphoses (mafia, crime organisé, radicalisation numérique, etc.).

Les projets menés donnent lieu à des analyses destinées au monde académique et à des rapports à l’adresse des responsables politiques, des acteurs de la société civile, des médias et du grand public, afin de mieux articuler production de connaissances et action.

 

Partager
Communiqué

Voir aussi