Les théories du complot à l'heure du numérique

Quaderni, n° 94

Ouvrage édité par Julien Giry paru le 17 octobre 2017 dans la revue Quaderni

Largement diffusées après des événements comme les attentats du 11-Septembre, de Paris, Nice ou Bruxelles, les théories du complot pourtant fortes anciennes mais en perpétuel renouvellement ont suscité un intérêt inédit des pouvoirs publics (page internet « On te manipule »), des journalistes (L'Express, Le Point, Diplomatie ou Historia) et des chercheurs (Science et Pseudo-science, Agone, Raison Publique, Esprit ou Diogène). Aussi hétérogènes que soit ces initiatives, toutes se sont focalisées sur quatre thématiques :

  1. La présentation des théories du complot, leurs caractéristiques, leurs fonctions et les modes d'adhésion.
  2. Les aspects relatifs à la rhétorique conspirationniste.
  3. Les liens supposés ou réels entre approche critique et théories du complot ainsi que l'utilisation de ces dernières comme une labellisation infamante. 4°) La réfutation des théories du complot.

Dès lors, ce numéro des Quaderni entend renouveler l'approche du fait social et politique que constitue le conspirationnisme en plaçant au cœur de son questionnement les liens entre complotisme, nouvelles technologies et communication numérique. Ainsi, au fil des articles seront abordées les questions du militantisme complotiste, des usages sociotechniques de l'internet et des réseaux sociaux, le rôle de la télévision et ou de l'internet dans la diffusion de théories complotistes ou la création de « paniques » conspirationnistes ainsi que la construction publique du « problème » conspirationnisme.

 

Ouvrage paru le 17 octobre
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Livre broché 16 €
Nb de pages : 108

ISBN-10 2-7351-2384-7
ISBN-13 978-2-7351-2384-1
GTIN13 (EAN13) 9782735123841

Acheter le livre via le Comptoir des presses universitaires

 


Sommaire

 

Dossier

►Julien Giry, « Avant-propos. Étudier les théories du complot en sciences sociales : enjeux et usages » ;

►Pierre France, Alessio Motta, « En un combat douteux. Militantisme en ligne, 'complotisme' et disqualification médiatique : le cas de l'association ReOpen911 » ;

►Séraphin Alava, Noha Najjar, Hasna Hussein, « Étude des processus de radicalisation au sein des réseaux sociaux : place des arguments complotistes et des discours de rupture » ;

►Julien Giry, « Le "complotisme 2.0". Une étude cas de vidéo recombinante : Alain Soral sauve Glenn et Tara dans The Walking Dead » ;

►Ilya Yablokov, "Social networks of death: conspiracy panics and professional journalistic ethics in the post-Soviet Russia".

Politique

►Damien Karovnik, « De l'alterscience au conspirationnisme : l'exemple de la diffusion et de la réception  du 'documentaire' La Révélation des pyramides sur l'internet » .

Communication

►Dominique Pagès, « Figures du Chef Cuisinier. Première partie : de la créativité culturelle à l'engagement sociétal et public » ;

Livres en revue

 
Partager
Parution