e-Inclusion

Au sein du programme Migrations et numérique (ex-TIC Migrations), ce chantier s’attache à cerner les ressorts et les enjeux de l’« inclusion numérique », et ses articulations avec les problématiques d’inclusion sociale et culturelle au sens large. Il vise à analyser en profondeur la question de la « fracture numérique », à partir d’un dispositif d’observation quali-quanti.

Le projet fonctionne à plein sous le régime d’excubateur. En effet, afin de favoriser l’insertion socioprofessionnelle des plus démunis, qui sont souvent des migrants, le programme s’est fixé deux objectifs : 1) mieux comprendre les usages des technologies d’information et de communication par les personnes en situation de précarité ; et 2) mettre ces connaissances à profit, afin de développer des outils et des services innovants en collaboration avec des associations, des entreprises, les pouvoirs publics etc.

Cette recherche a donc pris la forme d’une enquête à partir d’entretiens approfondis, avec la collaboration d’Emmaüs, d’associations telles que Bibliothèques Sans Frontières ou encore l’Agence Nouvelle des Solidarités Actives. Elle a déjà suscité la participation du programme à la consultation du Conseil national du numérique sur l’inclusion numérique.

Elle se traduit également, très concrètement, par des initiatives telles que le projet Connexions Solidaires d’Emmaüs Connect, les Ideas Box de Bibliothèque Sans Frontières, ou encore un projet de serious game favorisant l’accès à l’emploi.