En situation de crise et de violences extrêmes, faire des sciences sociales un espace apaisé et de clarification

Séminaire Violence et sortie de la violence

Le 22 novembre 2018, Hubert Védrine (Secrétaire Général de l’Elysée sous la présidence de François Mitterrand, puis ministre des Affaires Étrangères sous celle de Jacques Chirac durant la cohabitation, de 1997 à 2002) était invité à s’exprimer et échanger à partir de son expérience des situations de crise internationale.

Dès l'annonce de cette invitation, cette séance de séminaire a suscité une campagne hostile inédite. Une tribune mensongère, signée d'un collectif anonyme, est également parue sur lemonde.fr. La séance ne s'en est pas moins tenue comme prévu et le directoire de la FMSH a répondu à cette tribune.

Vous trouverez ci-dessous la réponse du Directoire de la FMSH rappelant le contexte dans lequel a pris place cette invitation, ainsi qu'une lettre d'Hubert Védrine adressée au Président de la Fondation.

 

Partager
Communiqué