Disparition de Serge Moscovici, un compagnon de longue date de la Fondation Maison des sciences de l'homme

La disparition de Serge Moscovici suscite une vive émotion et une grande tristesse au sein de la Fondation Maison des sciences de l'homme. "Mosco", comme on disait souvent, a trouvé en effet à la FMSH un lieu d'accueil qui durant de nombreuses années lui a permis de développer ses recherches et d'animer son réseau international, fort dense, dans un climat d'ouverture et de confiance amicale.

La Fondation présente à Marie Moscovici et à leurs deux fils ses condoléances attristées.

Les obsèques de Serge Moscovici auront lieu le jeudi 20 novembre à 15 heures au cimetière du Montparnasse (3, boulevard Edgar Quinet, Paris 14ème arrondissement).

* * * *

En 2001, les Éditions de la Maison des sciences de l'homme avaient publié un recueil de textes en hommage à Serge Moscovici.

Penser la vie, le social, la nature. Mélanges en l'honneur de Serge Moscovici, Édité par Fabrice Buschini, Nikos Kalampalikis, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2001, 606 p.

L'ouvrage réunit cinquante auteurs issus de différents domaines des sciences sociales qui ont été conviés à exposer des réflexions, des témoignages et des recherches inspirées par l'œuvre de Serge Moscovici. Tout en apportant une contribution significative à leur propre champ de recherche, ces textes reflètent et éclairent l'influence d'une pensée et d'un homme dont l'empreinte sur les sciences du social se reconnaît à l'aspect fondateur de ses théories et de sa réflexion épistémologique.

Partager

Mots clés