2e Conférence internationale Sida et sciences humaines et sociales

« Connaître les pratiques »

Du 7 au 10 juillet 2013
Paris, Cité des sciences et de l’industrie

L’importance des sciences humaines et sociales se mesure aux défis sociaux soulevés par les progrès techniques dans la lutte contre le sida. Il y a trente ans, il s’agissait d’une maladie intraitable, inévitablement fatale. Aujourd’hui, des traitements efficaces sont en voie d’être généralisés, même dans les pays les plus pauvres. Leur efficacité, conjuguée aux nouvelles formes de prévention, laisse même entrapercevoir la possibilité d’éliminer les nouvelles contaminations. Un monde sans sida serait possible. Mais, paradoxalement, les progrès techniques révèlent des défis sociaux inattendus.

La nouvelle prévention ne risque-t-elle pas de stigmatiser davantage les groupes à risque ? L’efficacité des interventions ne dépendrait-elle des conditions sociales dans lesquelles elles sont déployées autant que de leur action biologique ?
Et comment maintenir une mobilisation économique et sociale qui, dans le contexte actuel, faiblit ?

Jamais le potentiel de vaincre l'épidémie n’a été si importante, avec des enjeux énormes pour les SHS. C'est pour répondre à ces enjeux, et bien d'autres, que les chercheurs en SHS ont créé un nouveau lieu d'échanges scientifiques qui s'ajoute aux grandes conférences internationales sur le sida.

La première conférence internationale « Sciences sociales et sida » a eu lieu à Durban, en Afrique du Sud, en juin 2011 et a rencontré un succès inattendu, réunissant plus de 400 chercheurs et professionnels de la santé.

La chaire « Anthropologie de la santé mondiale » du Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l’homme, dirigée le Professeur Vinh-Kim Nguyen, a obtenu que la deuxième édition de cette conférence ait lieu à Paris. Les objectifs de cette conférence internationale sont de présenter les résultats des recherches les plus récentes sur les aspects sociaux et politiques du sida.

Il s’agit également d’offrir un espace de dialogue pour des recherches innovantes sur les enjeux sociaux et politiques de la lutte contre le sida à travers le monde ; de mettre en relation des chercheurs travaillant sur des thématiques similaires, en particulier des jeunes chercheurs ; enfin de fournir une plate-forme permettant des avancées scientifiques et des publications internationales.

La 2ème Conférence Internationale Sida et Sciences humaines et sociales est soutenue par la Fondation Maison des sciences de l’homme, la Région Ile-de-France, l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et l’ITMO Santé Publique.

Programme et inscription : http://www.asshhconference.org/

Partager
Communiqué