Le programme TIC-Migrations fête ses 10 ans

Voici maintenant 10 ans que la Fondation Maison des sciences de l'homme, avec le soutien de Télécom ParisTech, a mis en place un programme de recherche dédié aux usages des technologies de l'information et de la communication dans les migrations : TIC-Migrations. La motivation initiale, formulée dans un manifeste écrit par Dana Diminescu en 2005, était de mettre en évidence une nouvelle figure du migrant – le migrant connecté.

L'analyse de la présence des diasporas sur le Web, par exemple, a nécessité une collaboration originale entre des chercheurs en sciences sociales, des informaticiens, ou encore des graphistes, donnant ainsi naissance à l'e-Diasporas Atlas publié par les Editions de la Maison des sciences de l'homme.

Aujourd’hui le programme TIC-Migrations est arrivé à maturité, et la plupart des objectifs fixés par le manifeste ont été atteints. L’étape suivante implique de prolonger l’inspiration initiale, tout en adoptant de nouveaux modes de fonctionnement. Fort de son expertise scientifique en matière de migrations et de pratiques numériques, le programme s’ouvre désormais à d'autres acteurs. Ceci afin d’entrer dans une dynamique qui puisse inclure des acteurs de la société civile, des entrepreneurs, des associations, des représentants des médias et de la sphère politique.

La forme que imaginée pour la poursuite du programme est celle d’un excubateur (alliance d’ exchange et incubateur), c’est-à-dire un espace d’échanges inspiré des hackerspaces et orienté vers l’innovation sociale au sens large, à destination des populations migrantes. Il s’agit donc d’identifier, d’accompagner et de soutenir des projets dont la dimension innovante est tournée vers les problématiques sociales spécifiques aux migrations.

Lors du lancement, 3 ateliers expérimentaux seront proposés, qui permettront d'amorcer la dynamique :

  • Les applications dédiées à l'intégration et la recherche d'emploi, tels que l'utilisation de la géolocalisation et les approches en terme de serious games, avec la participation de l'association Objectif-Emploi
  • La production et la distribution de contenus culturels et éducatifs, ainsi que la mise en place de connectivité numérique, vers des populations migrantes en situation d'urgence (réfugiés) ou de précarité, à partir des actions menées par l'association Bibliothèques Sans Frontières
  • Les échanges au sein des diasporas, à partir notamment des leçons du projet e-Diaspora Atlas

Pour célébrer ses 10 ans, le programme organise deux journées d'étude sur le thème des pratiques numériques des migrants les 19 et 20 septembre 2013 à la Fondation Maison des sciences de l'homme (Paris, 13e) et au Comptoir Général (Paris, 10e). Le programme est à consulter sur le site de la Fondation Maison des sciences de l'homme.

Partager
Communiqué