Identité Méditerranéenne | Articles des participants

Université d'été 2019

UNIMED – Union des Universités de la Méditerranée, en collaboration avec la Fondation Maison des sciences de l’homme et Nnumari, a organisé en octobre dernier une université d’été d’une semaine portant sur l’“Identité Méditerranéenne : des échanges sur un destin commun.

Le but de cette université d’été était de créer un réseau où des experts de différents secteurs comme la sociologie, les sciences, l’art, le journalisme ou la culture, peuvaient discuter du développement durable de la Région Méditerranée en considérant notre passé commun et, en particulier, nos traditions communes liées à l’alimentation (production, consommation, expériences…), afin d’offrir un paradigme positif aux relations euro-méditerranéennes.

Les 15 étudiants et jeunes chercheurs qui ont participé à l'université d'été ont chacun rédigé plusieurs articles. Retrouvez ces articles sur leur page dédiée :

Marwan Zaher

Marwan Zaher est diplômé de l'Università Degli Studi di Padova, Italie. Il a rédigé sa thèse sur « Le rôle des PME dans les économies nationales en Europe » dans laquelle il compare leur rôle en France, en Italie et en Serbie. 

Caroline Walz

Caroline Walz est étudiante en sociologie à l'Université de Barcelone. Elle s’intéresse au développement durable et aux enjeux de durabilité dans la société d’aujourd’hui et à la façon dont les humains structurent leur vie. Après quelques es années suivantes à parcourir le monde, elle a déménagé à Innsbruck, en Autriche, pour étudier la gestion à but non lucratif, sociale et des soins de santé au Management Center d'Innsbruck.

Zinonas Sokratous

Zinonas Sokratous est diplomé de l'Université de Chypre en archéologie méditerranéenne avec spécialisation en archéologie maritime. Il est actuellement doctorant à l'Université de Chypre et sa thèse s'intitule "Excavating the History of the Cypriot Archaeology".

Vittoria Riccardi

Vittoria Riccardi est inscrite au double Master «Traversée de la Méditerranée vers l'investissement et l'intégration» (MIM), proposé conjointement par l'Università Ca Foscari de Venise et l'Université Paul Valery de Montpellier. Elle s'intéresse à la mise en œuvre de projets de développement durable dans le domaine social et culturel du bassin méditerranéen en mettant l'accent sur les mouvements populaires.

Nisreen Rezek

Nisreen Rezek est directrice de programme TV à Palestine TV. Passionnée par l'apprentissage et la connaissance d'autres cultures et personnes, elle a décidé de rejoindre un programme de master en communication interculturelle.

Roberta Persichino

Roberta Persichino est étudiante en médias, communication numérique et journalisme à l'Université de Rome La Sapienza, Italie. Elle est titulaire d'un diplôme en lettres et philosophie. Passionnée de photographie, elle parvient à intégrer cet intérêt dans son expérience professionnelle comme l'organisation d'événements et leur promotion sur les réseaux sociaux.

María Marhuenda Muñoz

María Marhuenda Muñoz, doctorante, analyse les effets des polyphénols alimentaires et des caroténoïdes (antioxydants du régime méditerranéen) sur le métabolisme humain. Elle détient également un master en nutrition et métabolisme car de nombreuses études commencent à souligner sa capacité à moduler notre métabolisme pour le mieux mais aussi pour le pire.

Amine Mqarta

Amine Mqarta est diplômé de l'Université Mohamed V de Rabat, Maroc, où il s'est spécialisé en biologie, biodiversité et environnement. Il se consacre aux travaux de terrain, étudiant les plantes médicinales dans une forêt près de Rabat.

Dima El Kaissi

Dima El Kaissi s'est spécialisée en ingénérie de l'environnement et a élargi ses études et son expertise afin de préserver l'environnement et de lutter contre les dommages causés par les pratiques agricoles irresponsables. Elle est actuellement étudiante en Master 2 à l'Université libanaise, spécialisée en ingénierie de l'environnement et des ressources naturelles.

Ricard Grebol

Ricard Grebol est diplômé en physique et chimie de l'Université autonome de Barcelone (UAB). Il a occupé un poste de recherche au sein du Synchrotron ALBA CELLS en tant que collaborateur externe d'une entreprise leader dans le secteur des sciences de la surface, groupe IBSS, pendant deux ans. Son projet de diplôme était intitulée «ALD de TiO2 sur du graphène cultivé (rPe-CVD) pour les supercondensateurs». Il est actuellement dans sa deuxième année de MSc en économie à l'Université de Barcelone.

Aude Fanget

Aude Fanget est actuellement en Master conjoint Erasmus Mundus à l'Université de Catane, en Italie. Elle étudie le patrimoine avec un accent sur la région euro-méditerranéenne. 

Imène Diaf

Imène Diaf a obtenu un Master 2 en aménagement du territoire et géographie en 2013 à l'Université Mentouri Constantine 1, Algérie. Elle a ensuite entamé une recherche doctorale sous la direction de Bouzid Touati, Maître de conférences et Pierre Pech, Professeur à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Ses travaux de recherche portent sur la compatibilité entre le développement touristique et la sauvegarde des aires protégées.

Fatma Dammak

Fatma Dammak est titulaire d'un diplôme d'ingénieur paysagiste de l'Institut supérieur agronomique de Chott-Meriem, Tunisie. Son projet final, intitulé « Développement durable et paysage : étude du développement d'un éco-village », portait sur le thème du développement local et durable en milieu rural. Actuellement, elle est en Master recherche dans la gestion des écosystèmes naturels et la valorisation de leurs ressources. 

Nesrine Chemli

Nesrine Chemli est doctorante inscrite en première année en architecture et environnement, Département de conception d'architecture et d'urbanisme (DADU) à l'Université de Sassari, Alghero. Elle est également chercheuse et s'intéresse aux cultures et territoires de la Méditerranée, au risque de désertification sociale et physique, à la déterritorialisation, au processus d'urbanisation durable en Sardaigne et en Tunisie. 

Hanan Audeh

Hanan Audeh est étudiante en master de communication et littérature interculturelles à l'Université arabo-américaine de Ramallah, en Palestine. Elle est professeur d'anglais et chef du département de langue anglaise à l'Arab Evangelical Episcopal School de Ramallah.

Partager

Mots clés

Parution

Voir aussi