Lancement d'un nouveau partenariat avec le Conseil Arabe pour les Sciences Sociales

Renforcer la recherche en SHS au niveau régional

La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et le Conseil Arabe pour les Sciences Sociales (CASS – Arab Council for the Social Sciences) sont heureux d’annoncer le lancement d’un nouveau partenariat visant à soutenir les réseaux de jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales des pays arabes et à accroître leurs interactions avec les chercheurs européens.

Au cœur de ce partenariat : le renforcement de la recherche en SHS au niveau régional

La FMSH a développé depuis ses débuts un réseau de partenaires institutionnels stratégique à travers le monde lui permettant de contribuer à l’internationalisation de la recherche française en SHS mais également de renforcer les ponts entre les différentes communautés scientifiques.

Le CASS quant à lui, vise à créer et consolider un « espace de recherche arabe » dans et à travers lequel les chercheurs, les idées et les ressources peuvent circuler pour soutenir le développement de la pensée, de l’enquête sociale et de contribuer ainsi à la décision politique.

Le rapprochement des deux structures s’appuie ainsi sur une volonté de dépasser les partenariats traditionnels bilatéraux et de renforcer la circulation des chercheurs et des idées en SHS entre l’Europe et le monde arabe. L’objectif principal est d’assurer une meilleure diffusion des travaux sur cette région et de promouvoir les recherches des jeunes chercheurs arabes.

La publication d’un appel à candidature permettant de financer des séjours de recherche en France à des postdoctorants arabes, concrétise cette collaboration

Les premières actions initiées dans le cadre de ce partenariat et à destination des chercheurs prennent la forme de mobilité individuelle. Un premier appel à candidature ouvert aux jeunes postdoctorants arabes a été lancé le 10 octobre 2017 dans le cadre du Programme Atlas de la FMSH. Les lauréats pourront venir effectuer un court séjour de recherche de 2 ou 3 mois au sein d’une institution de recherche française. Parallèlement, des appels à candidature lancés conjointement avec trois Instituts de recherche français dans la région (IFPO-Beyrouth, CEDEJ-Egypte et CEFAS-Koweït)  proposent à de jeunes postdoctorants inscrits dans une institution de recherche française, de réaliser un court séjour de recherche au Proche et Moyen Orient.  

Enfin, parallèlement à ces dispositifs de mobilité individuelle, la FMSH et le CASS développeront les interactions de groupes de chercheurs, notamment en proposant à des chercheurs originaires d’institutions de recherche en France d’intégrer certains groupes de travail du CASS.

Plus d’information sur la FMSH

Plus d’information sur le CASS

Consulter l’appel à candidature Pays arabes > France

Partager
Communiqué