L'Humanitaire dans la Globalisation

Discours de l’aide et enjeux du triptyque «Humanitaire / Développement /Paix et sécurité» au Sahel : construction d’une « success story » ?

Working paper de Florence Cassam-Chenaï

Depuis la Déclaration de Paris de 2005 sur l’efficacité de l’aide au développement, l’injonction d’optimisation de l’aide apparait de façon récurrente dans le discours des bailleurs. Elle s’inscrit, de plus, dans un contexte international marqué par la multiplicité et le prolongement des crises, et par des tensions budgétaires autour de la mobilisation des ressources nécessaires aux interventions. Une telle situation donne lieu notamment à une redéfinition des stratégies, au niveau de leur formulation et de leur mise en oeuvre. L’évolution du vocabulaire de l’aide au cours de la dernière décennie au travers des termes de « résilience », d’« inclusivité », de « nexus » entre les interventions humanitaires, de développement, de paix et sécurité, traduit des tendances en termes de construction et communication des stratégies au sein de l’industrie de l’aide internationale. De plus, le caractère itératif de l’usage de ces mots génère un effet normatif au sein du champ de l’aide internationale. La promotion d’une approche « intégrée » ou « globale » dans la réponse aux crises conduit à associer, dans la mise en oeuvre des projets, différents types d’acteurs, aux objectifs et intérêts divergents, disposant de modes opératoires variés, dans un cadre temporel distinct. La région du Sahel, considérée comme prioritaire dans l’affectation de l’aide de certains bailleurs, en particulier l’Union européenne et la France, constitue un bloc géopolitique pour les acteurs humanitaires et du développement depuis les crises alimentaires et nutritionnelles des années 1970, mais aussi dans le cadre de la lutte contre le terrorisme suite aux attentats du 11 septembre 2001, le Sahel étant alors perçu comme un vaste territoire d’insécurité et de menaces aux portes de l’Europe.

Ce document de travail vise à analyser les processus liés à l’émergence, diffusion et appropriation du triptyque « Humanitaire / Développement / Paix et Sécurité » en le reliant au contexte sahélien, avec des illustrations concrètes d'opérationnalisation au Tchad.                              

L'auteure

Florence Cassam Chenaï est doctorante de la Faculté de Sciences Politiques, Département des Relations Internationales, de l’Université Complutense à Madrid.

Le texte

L'auteure a été rattachée à la plateforme « L’Humanitaire dans la Globalisation » de la FMSH entre novembre 2018 et mai 2019.
 
Citer ce document : 
Florence Cassam Chenaï, L'Humanitaire dans la Globalisation. Discours de l’aide et enjeux du triptyque «Humanitaire / Développement / Paix et sécurité» au Sahel : construction d’une « success story » ?, FMSH-WP-2020-144, mai 2020.
 
 
Partager
Parution

Voir aussi