Radicalisation

Réédition du livre de Farhad Khosrokhavar

Nouvelle édition augmentée du livre de Farhad Khosrokhavar dans la collection Interventions.

La radicalisation est un phénomène vieux comme le monde, mais c'est surtout après les attentats du 11 septembre aux États-Unis qu'il a connu son heure de gloire dans les analyses des sciences sociales ainsi que dans les organismes de sécurité des différents pays. Dans le monde anglo-saxon, le nombre d'ouvrages et d'articles qui lui sont consacrés se compte par milliers, en France pour des raisons idéologiques la notion est plutôt marginalisée.

Par son ouvrage, Farhad Khosrokhavar entend combler ce vide. Il réfléchit aux causes subjectives, mais aussi et surtout sociales, politiques, idéologiques qui font qu'un individu se radicalise et se fige dans cette attitude d'inflexibilité, de violence et de guerre totale contre la société.

Il suit les méandres de ce phénomène en se concentrant sur l'islam radical, tout en soulignant que ce n'est pas le seul registre qui combine l'action violente et une vision idéologique extrémiste.

L'ouvrage propose une interprétation des phénomènes de radicalisation jihadiste en Europe et dans le monde arabe et se conclut sur une analyse d'un nouveau type de radicalisation, celui qui résulte de l'afflux des jeunes Européens vers la Syrie.

 

Parution le 7 novembre 2019

Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Support Livre broché 12€
Nb de pages 208 p.

ISBN-10 2-7351-2553-X
ISBN-13 978-2-7351-2553-1
GTIN13 (EAN13) 9782735125531

Acheter le livre via le Comptoir des presses universitaires

 

 

 


Sommaire

Table des matières

Sens et enjeux de la notion de radicalisation

Histoire de la radicalisation

La radicalisation islamiste dans le monde musulman

L'intelligentsia jihadiste et sa mondialisation

La Toile

Les finances de la radicalisation

Les lieux de radicalisation

Le rôle ambivalent de la frustrationdans la radicalisation

Le modèle européen de radicalisation

Le nouveau radicalisme en marche

Radicalisation versus déradicalisation

Conclusion

Bibliographie


Partager
Parution

Voir aussi