Disparition de Karol Modzelewski

Figure de proue de l'opposition démocratique en Pologne et cofondateur de Solidarnosc

Karol Modzelewski est décédé le 28 avril à l'âge de 81 ans.

Grande figure de proue de l'opposition démocratique en Pologne, auteur avec Jacek Kuron de la fameuse Lettre ouverte au parti ouvrier, cofondateur avec Lech Walesa du syndicat Solidarnosc, Karol Modzelewski passera en tout plus de 8 années en prison tout en menant une carrière reconnue de médiéviste. 

Véritable personnage de roman, il appartient au petit groupe de ceux qui, par leur conviction et leur opiniâtreté, ont fait tomber le Rideau de fer. En octobre 1956, il fut un des fondateurs de l’Union révolutionnaire de la jeunesse ; en 1965, il est l'auteur avec Jacek Kuroń d’une Lettre Ouverte au Parti, et condamné à 3 ans et demi de prison ; en mars 1968, il s'inscrit comme l'un des leaders spirituels (avec Jacek Kuroń et Adam Michnik) de la révolte des étudiants polonais (condamné à nouveau à 3 ans et demi).

En septembre 1980, lors d’une réunion des fondateurs des syndicats libres où il représente Wroclaw, il propose de créer une structure nationale sous le nom de Solidarność, dont il devient ensuite porte-parole. Avec la proclamation de la loi martiale en décembre 1981 il est arrêté et accusé de tentative de subversion, et ne sera libéré qu’à l’été 1984. Au lendemain de la Table ronde, il est élu sénateur en juin 1989. Mais après la création du gouvernement post-Solidarność, Karol Modzelewski s’oppose à la politique néolibérale de celui-ci et, après la dissolution des Chambres, décide de ne plus se représenter aux élections. Il retourne alors à ses travaux d’enseignement et de recherche à l’université de Varsovie, et à l’Académie polonaise des sciences, dont il est vice-président de 2006 à 2010. 

Karol Modzelewski est une figure majeure de l’engagement contre le communisme d’État, très médiatisé pour ses engagements en faveur de la défense de la démocratie, et un grand  historien médiéviste. 

Au mois d'octobre 2018, à l'occasion de la sortie de son ouvrage autobiographique Nous avons fait galoper l'histoire : confessions d'un cavalier usé, Karol Modzelewski avait accordé un entretien sur la génèse de cet ouvrage.

Découvrez l'intégralité de l'entretien sur Canal-U.

Partager
Hommage

Voir aussi