Humanités numériques : vers l'institutionnalisation

Quaderni, n° 98

Ouvrage édité par Xavier-Laurent Salvador à paraître le 7 février dans la revue Quaderni.

L'émergence de nouvelles sources épistémologiques et la multiplication des compétences technologiques nécessaires pour la conduite d'une chaîne éditoriale favorise l'émergence d’une dynamique, les Humanités Numériques, que l’on pourrait entendre comme la discipline dont l’objet d’étude est le document numérique, perçu comme un original second, et dont l’objectif est le partage libre des savoirs et des méthodes. Les institutions y ont vu le moyen de faire émerger une recherche en Humanités élargies aux sciences humaines et sociales à l’anglo-saxonne qui pourrait rivaliser sur un pied d’égalité avec les sciences dures en termes de besoins technologiques et donc financiers, de besoins en formation des personnels et de productivité facilement quantifiable et pour tout dire : évaluable. L’entrée des sciences du document dans les Humanités Numériques peut sans doute à raison être perçue comme un « enjeu historique » pour les disciplines qui font du patrimoine un enjeu dans la mesure où la substitution de l’archive textuelle par le document numérique signe la transformation sans retour du rapport à leurs objets respectifs.

Parution le 7 février 2019

Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Support Livre broché
Nb de pages 148 p.

ISBN-10 7351-2474-6
ISBN-13 978-2-7351-2474-9
GTIN13 (EAN13) 9782735124749

Acheter le livre via le Comptoir des presses universitaires

 


Sommaire

Dossier

Xavier-Laurent Salvador, « Avant-propos. Transformations disciplinaires en Littérature et Sciences Humaines à l'heure du numérique » ;

Jean Guy Meunier, « Le paradoxe des humanités numériques » ;

Valérie Schafer, Frédéric Clavert, « Les humanités numériques, un enjeu historique » ;

Didier Guével, « Intelligence artificielle et décisions juridictionnelles » ;

Geneviève Vidal, « Usages numériques et nouvelles relations muséales » ;

Emmanuelle Bermès, « Quand le dépôt légal devient numérique : épistémologie d'un nouvel objet patrimonial » ;

Divina Frau Meigs, « Créativité, éducation aux médias et à l'information, translittératie : vers des humanités numériques » ;

Matteo Ferrari, Laurent Hablot, « Le projet E-SIGNA, le numérique au service des sources et des documents de l'emblématique médiévale ».

Politique

Bertrand Morvan, « Comment prévoir l'avenir métropolitain aujourdhui ? Un problème de doctrine et de technologies numériques ».

Livres en revue


Partager
Parution