La vérité est ailleurs

Complots et sorcellerie s'invitent dans la Collection interventions

Territoire d’expérimentation pour les programmes d’ajustement structurel du FMI, l’Afrique est devenue le lieu par excellence du développement d’une modernité sorcière qui mobilise les même ressorts cognitifs et narratifs que les théories du complot circulant au sein de nos sociétés occidentales contemporaines, notamment dans les séries et films catastrophes.

Dans cet ouvrage, l’auteur dévoile des liens entre des imaginaires collectifs apparemment éloignés. Il raconte comment les maladies pandémiques en terre africaine, telles que le Sida et Ebola, et les interventions étrangères qui en ont découlé – interventions souvent brutales et inadaptées – ont entraîné la réappropriation de théories complotistes occidentales par les populations africaines.

L’auteur rapproche des images et des croyances et nous donne à comprendre leur point d’ancrage commun : l’arbitraire désormais insupportable de l’accroissement des inégalités. Se propage ainsi à travers le monde, un imaginaire inquiétant où s’opposent de manière schématique forces du bien et forces du mal.

 

En librairie et sur le comptoir des presses universitaires à partir du 5 septembre

Édition Première édition
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris

Support Livre broché
Nb de pages 

ISBN-10 2-7351-2374-X
ISBN-13 978-2-7351-2374-2
GTIN13 (EAN13) 9782735123742

 

Jean-Pierre Dozon est directeur de recherche émérite à l’IRD et directeur d’études à l’EHESS. Il a travaillé principalement en Afrique de l’Ouest sur des questions de développement et de santé, sur les problèmes ethniques, les prophétismes, ainsi que sur les relations franco-africaines. Il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages parmi lesquels : L’Afrique à Dieu et à Diable et Afrique en présences.

 


Sommaire

Chapitre 1 : La sorcellerie d'une communauté villageoise africaine comme phénomène exemplaire de dédoublement
Chapitre 2 : Quand la sorcellerie gagne les hautes sphères de la modernité africaine et tend à abolir les frontières entre réel et imaginaire
Chapitre 3 : Forces du Mal et complotisme à l'heure de la globalisation et du surgissement d'événements mondiaux
Chapitre 4 : L'Afrique, le Sida et les inversions du stigmate
Chapitre 5 : D'une épidémie à l’autre ou le complotisme comme phénomène lui-même contagieux
Chapitre 6 : L’inversion du stigmate en forme d’anti-occidentalisme
Chapitre 7 : Le Diable dans tous ses états
Chapitre 8 : Redoublement fictionnel et complotisme
Chapitre 9 : De la fiction hollywoodienne aux fictions africaines : une modernité sorcière foisonnante

 

En savoir + sur le site des Éditions

Partager
Parution