Migrations : une nouvelle donne

Le nouvel ouvrage de la collection « Interventions »

L’accueil des réfugiés et la crise migratoire que nous traversons actuellement, en France et en Europe, monopolisent l’attention des médias, d’experts en tout genre, des associations, des intellectuels et des politiques qui se déchirent autour des solutions à mettre en oeuvre devant cette crise sans précédent.

Par-delà les effets du conflit syrien et de la crise que traversent certains pays aux portes de l’Europe – producteurs de demandeurs d’asile à travers la Méditerranée –, le phénomène s’est révélé mondial, structurel et durable depuis de nombreuses années. Les politiques ayant cherché à arrêter les flux ou à faire la guerre aux migrants ont montré leurs limites car la population de la planète est entrée dans une nouvelle ère, celle de la mobilité.

Les nouveaux migrants interrogent la capacité des États à contrôler leurs frontières dans un monde plus fluide et mettent en question la citoyenneté, longtemps associée à la sédentarité et à l’État-nation. Les nouveaux profils migratoires, fort éloignés des stéréotypes du passé, malgré la persistance de l’opinion publique à les voir inchangés, soulignent l’écart entre la réalité des flux migratoires contemporains et la connaissance acquise sur les migrations depuis une quarantaine d’années d’un côté, et les politiques destinées à les gérer de l’autre.

Dans un monde global où la crise syrienne a amplifié les crispations à l’égard des migrations, ce livre cherche à répondre aux questions qui fragmentent le débat public autour de celles-ci.

Catherine Wihtol de Wenden est directrice de recherche au CNRS et chercheure au CERI (Centre de recherches internationales à SciencesPo). Politologue et juriste de formation, elle enseigne à SciencesPo et à l’université de Rome La Sapienza. Elle est également consultante pour de nombreuses organisations internationales et responsable de plusieurs enquêtes de terrain. Elle a notamment publié l’Atlas des migrations (2016) et Migrations en Méditerranée (avec Hélène Thiollet et Camille Schmoll, 2015).

 

Éditions de la Maison des sciences de l’homme | collection Interventions
En vente en librairie ou en ligne www.lcdpu.fr
Issn 2269-7144 | isbn 978-2-7351-2273-8
184 pages | 12 euros

La collection Interventions est dirigée par Michel Wieviorka et Julien Ténédos.

 

 

Sur le même sujet


Migrations, reconfigurations - le troisième numéro des Cahiers des Ifre propose un dossier sur les migrations, intérieures ou transfrontalières, volontaires ou poussées par crise et guerre, et les mutations qu’elle engendre pour l’économie, le développement, ou encore les droits de l’homme.

Exil et migrations - la chaire du Collège d'études mondiales dirigée par Alexis Nuselovici (Nouss) qui analyse les processus migratoires en rapprochant données empiriques et représentations de l’expérience exilique et des phénomènes migratoires.

 

Partager
Parution