Le roman, la pièce de théâtre et le film : traits communs et particularités

Working paper d'Olga Stepanova

Le roman, la pièce de théâtre et le film sont envisagés comme trois types de récits ayant des traits communs et des particularités. Le cinéma emprunte à la littérature ses éléments narratifs essentiels (l'intrigue, le personnage, le temps, l'espace) et au théâtre le principe de la représentation qui consiste à montrer les choses au lieu de les raconter. Ce principe implique la présence du spectateur ainsi que des techniques complémentaires au texte : jeu d'acteurs, costumes, décors, son, éclairage, image pour le cinéma qui lui permet de se passer des commentaires du narrateur ou de les compléter par des effets visuels. Ayant surmonté quelques contraintes théâtrales (l'espace scénique limité, le décor symbolique, le jeu frontal et statique des acteurs) le cinéma, comme tout art de la représentation, n'échappe pas à la contrainte de temps.

L’auteur

Olga Stepanova est maître de conférences à la chaire de français à l’Université d’État de Smolensk. Elle a soutenu sa thèse sur l’argot français à l’Institut linguistique de l’Académie des Sciences de Russie en 2002. Boursière Diderot en 2010, Fernand Braudel-IFER en 2011, elle travaille sur l’emploi de l’argot dans le théâtre et le cinéma contemporains français.

Référence

Olga Stepanova. Le roman, la pièce de théâtre et le film : traits communs et particularités.FMSH-WP-2014-67. 2014.<halshs-00994571>

Partager
Parution