Tigran Amiryan

Chercheur invité du programme Atlas
Séjour du 2 septembre au 30 novembre 2019

Tigran Amiryan est professeur à l’Université russo-arménienne à Erévan. Il travaille sur l’autofiction arménienne et francophone. Il s’intéresse en particulier aux interactions entre la littérature et la photographie dans les œuvres autofictives et autobiographiques. Ses recherches portent sur Hervé Guibert, Roland Barthes, W. G. Sebald, Pierre Guyotat. Outre ses recherches comparatives sur le roman complot et le roman policier dans la littérature russe, américaine et française, il a récemment publié plusieurs articles sur des œuvres romanesques de Julia Kristeva.

Le projet 

Titre : L’autofiction comme l'écriture postcoloniale : L'expérience de la littérature Arménienne postsoviétique

Mots-clés : autofiction, roman autobiographique, autofiction visuelle, memory studies, roman policier, littérature arménienne, littérature francophone

Sélection de publications

Livres

  • Firdus: The Memory of a Place — collective monograph ed. by Tigran Amiryan, Sona Kalantaryan. CSN lab, Yerevan, 2019. - 210 p. (en arménien, en anglais)
  • Amiryan, Tigran. Kukia Alphabet. GeoAir, Tbilisi, 2017 – 42p. (en géorgien, en anglais)
  • Michel Foucault & Literature: Collection of Academic Papers [Michel Foucault et la littérature]. Ed. by N.T. Pakhsaryan, T.N. Amiryan, V.I. Demin. St. Petersburg: Aletheia, 2015. – 144 p. (en russe)
  • Amiryan, Tigran. On a écrit le complot. Le roman conspiration de Dan Brown à Julia Kristeva. Moscou, Falanster, 2013. - 352p.(en russe)
  • Amiryan T.N. Memory Square. An Essay on the Memory of Place – Eurasian Cultural Alliance, Almaty, 2018 – 62p. (en russe, trad. en anglais et en kazakhe)

Articles

  • Sergueï Paradjanov : entre l’autovisualisation et l’autonarration. Textimage - Revue d’étude du dialogue texte-image [En ligne], Varia VI, 2018, URL : http://revue-textimage.com/16_varia_6/amiryan1.html (en français)
  • Un roman grphique de David B. : le visualization de l’histoire et la fictionnalisation de la biographie. Moscou, 2016, p. 285-293. (en russe)
  • Amiryan, Tigran. L’écriture autofictionnelle et le roman Austerlitz de V.G. Sebald. Kiev, 2016, p. 18-27. (en russe)
  • Amiryan, Tigran. Julia Kristeva: L’auteur du roman-réplique, Inknagir - Revue electronique de la literature. [En ligne], 2016, URL : https://inknagir.org/?p=6461 (en arménien)
  • Amiryan, Tigran. L’écriture autofictionelle d’Amélie Nothomb. Dnipropetrovsk, 2014, p. 69-74. (en russe)
  • Amiryan, Tigran. La “peau-souffrance” dans le roman d’Hovhannes Tekgyozyan. Moscou, 2014, p. 20-27.
  • Amiryan, Tigran.  L’expérience et l’écriture de Pierre Guyotat. Moscou, 2012, p. 384-391. (en russe)