Sébastien Côté

Chercheur invité du programme DEA
Séjour du 2 septembre au 11 octobre 2019

Professeur à l’Université Carleton (Ottawa), Sébastien Côté est l’auteur de L’Ethnologie détournée (Garnier, 2018). Étudiant désormais les écrits de la Nouvelle-France, il a édité Brève relation du voyage de la Nouvelle-France (1632) de Paul Lejeune et codirigé Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française (PUL, 2013). Actuellement, il édite Les Lettres canadiennes (1700-1725), manuscrit anonyme, et le corpus du présent projet. Depuis 2016, il est directeur de la collection « L’Archive littéraire au Québec » (PUL).

Le projet 

Titre : La Nouvelle-France sur les planches parisiennes au XVIIIe siècle : contribution à l’histoire de l’imaginaire par l’édition de comédies oubliées

Mots-clés : Littérature coloniale (Nouvelle-France), histoire littéraire (Québec/Canada), relations de voyage et ethnographie, imaginaire américain, théâtre et fiction des Lumières, intertextualité, sociocritique

Sélection de publications

Livres

  • L’Ethnologie détournée : Carl Einstein, Michel Leiris et la revue Documents, Paris, Classiques Garnier (Perspectives comparatistes 79, série « Avant-gardes et modernités » 12), 2018, 304 p.
  • Sébastien Côté et Charles Doutrelepont (dir.), Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, 274 p.
  • Jean-Sébastien Gallaire et Sébastien Côté (dir.), Cahiers Leiris, n° 3, Meurcourt (France), Éditions Les Cahiers, 2012, 272 p.
  • Paul Lejeune, Brève relation du voyage de la Nouvelle-France, édité et présenté par Sébastien Côté, annoté avec la collaboration de Réal Ouellet, Gatineau, Les Public’ de l’APFUCC, 2011 [1632], 80 p.
  • Jean-Sébastien Gallaire et Sébastien Côté (dir.), Cahiers Leiris, n° 2, Meurcourt (France), Éditions Les Cahiers, 2009, 368 p.
  • Jean-Sébastien Gallaire et Sébastien Côté (dir.), Cahiers Leiris, n° 1, Meurcourt (France), Éditions Les Cahiers, 2007, 450 p.

Articles

  • « Missions et missionnaires dans Les lettres canadiennes (1700-1725) : traces et oublis », dans Guy Poirier (dir.), Textes missionnaires dans l’espace francophone II. L’envers du décor, Québec, Presses de l’Université Laval, 2018, p. 96-123.
  • « La réception des écrits jésuites de la Nouvelle-France dans l’histoire littéraire au Québec (1874-2007) : archiver la mémoire », dans Guy Poirier (dir.), Textes missionnaires dans l’espace francophone I. Rencontre, réécriture, mémoire, Québec City / Paris : Presses de l’Université Laval / Hermann, 2016, p. 145-164.
  • « Pour une relecture du patrimoine lettré de l’Amérique française », dans Sébastien Côté et Charles Doutrelepont, Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, p. 1-14.
  • « “Du reste il nous apprend peu de choses intéressantes”. Des (in)fortunes littéraires de Gabriel Sagard », dans Marie-Christine Pioffet (dir.), Études littéraires, vol. 47, n° 1 (hiver 2016), p. 129-144.
  • « Réception des relations de voyage en Nouvelle-France dans l’histoire littéraire du Québec et du Canada », dans Marie-Christine Pioffet et Mawy Bouchard (dir.), @nalyses, Université d’Ottawa, vol. 9, n° 1 (hiver 2014), p. 269-294, en ligne.
  • « Éditer Les lettres canadienes [sic], manuscrit anonyme », dans Sébastien Côté et Charles Doutrelepont (dir.), Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, p. 33-48.
  • « Anonyme. Les lettres canadienes, volume 1, lettre 11 », dans Sébastien Côté et Charles Doutrelepont (dir.), Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, p. 49-54.
  • « Leiris, de Léry, Sagard : la mémoire coloniale survit-elle au voyage ? », dans Grégoire Holtz et Vincent Masse (dir.), Étudier les récits de voyages (xve-xxie siècles) : nouveaux questionnements, nouveaux enjeux, an issue of Arborescences, n° 2 (2012), 21 p., en ligne.
  • « Vestiges de la Nouvelle-France dans Né à Québec d’Alain Grandbois : imaginaire colonial et histoire littéraire », dans Contemporary French & Francophone Studies (Sites), vol. 15, n° 5 (December 2011), p. 533-541.
  • « Roman historique et réécriture : de Léry au Goncourt en passant par Rufin », dans Eds. Patrick Bergeron et Marie Carrière (dir.), Les réécrivains : enjeux transtextuels dans la littérature moderne d’expression française, Bern : Peter Lang (coll. « Littératures de langue française », vol. 17), 2011, p. 23-37.