Laurier Turgeon

Chercheur invité du programme DEA
Séjour du 17 décembre 2018 au 16 janvier 2019

Laurier Turgeon est professeur titulaire en ethnologie et en histoire au département des sciences historiques de l’Université Laval. Il dirige le Laboratoire d’enquête ethnologique et multimédia (LEEM) depuis 2004 et a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique de 2003 à 2017. Il a été chercheur invité ou fellow dans plusieurs grandes universités (EHESS, 2015 ; MIT, 2013-14 ; Harvard, 2006 ; Sorbonne, 2005 ; Aix-Marseille, 2004 ; Brown, 2000-01 ; Yale, 1999, Chicago, 1998-99). En carrière, il a publié une dizaine de livres, une quarantaine d’articles dans des revues avec comité de lecture et une quarantaine de chapitres de livres et articles dans des ouvrages collectifs.

Le projet 

Titre : Français et Amérindiens (vers 1500 -vers 1650) : échanges d'objets, transferts culturels et appropriation de l'autre

Mots-clés : 

Histoire coloniale, histoire amérindienne, ethnologie, culture matérielle, transferts culturels, métissages, patrimoines métissés, patrimonialisation

Sélection de publications

a) Monographies, direction d’ouvrages et direction de numéros spéciaux de revues

  • Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française (http://www.ameriquefrancaise.org) (330 articles en ligne en français et en anglais ; 330 000 visiteurs uniques en 2017) (en co-direction avec Y.Bergeron et M.Fournier ; publication papier en préparation, parution prévue aux Éditions du Septentrion en novembre 2018) ;
  • « The Politics and Practices of Intangible Cultural Heritage / Les politiques et les pratiques du patrimoine culturel immatériel », direction d’un numéro thématique de la revue Ethnologies, vol. 36, nos. 1-2, 2014, 523 p. (publication qui réunit plusieurs spécialistes internationaux du patrimoine immatériel) ;
  • Objets et mémoires (codirection avec Octave Debary), Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2007, 264 p. (ouvrage devenu une référence en France et dans le monde francophone dans le domaine de la culture matérielle) ;
  • Patrimoines métissés. Contextes coloniaux et postcoloniaux. Paris et Québec, Éditions de la Maison des sciences de l’homme (Paris), 2003, 234 pages (livre qui a obtenu la Médaille Luc-Lacourcière en 2003-2004 pour le meilleur livre publié en ethnologie de l’Amérique française).

b) Articles dans des revues avec comité de lecture (RAC)

  • « Food Heritage and the Construction of Territory: Home-Grown Products in Québec », Ethnologies, vol. 36, nos 1-2, 2014, p. 467-483;
  • « Le patrimoine culturel immatériel pour la refondation de Jacmel. Jakmèl kenbe la, se fos peyi a! » (L. Turgeon, premier auteur, M. Divers deuxième auteur), Museum International, vol. 248,  2010, p. 113-123;
  • « Objets matériels et échanges interculturels : les ceintures de wampum en Amérique », Communications, no. 77, 2005, p. 16-33;
  • «Eat the World: Postcolonial Encounters in Quebec City’s Ethnic Restaurants» (Laurier Turgeon premier auteur, Madeleine Pastinelli deuxième auteur), Journal of American Folklore, vol. 115, no 456, 2002, p. 247-268;
  • «French Beads in France and Northeastern North America During the Sixteenth Century», Historical Archaeology, vol. 35, no 4, 2001, p. 58-81;
  • «French Fishers and Amerindians in Northeastern North America During the Sixteenth Century : History and Archaeology», William and Mary Quarterly, vol. 55, no 4, 1998, p. 585-610;
  • «The Tale of the Kettle: Odyssey of An Intercultural Object », Ethnohistory, vol. 44, no 1, 1997, p. 1-29;
  • « Pour redécouvrir notre 16e siècle : les pêches basques à Terre-Neuve d’après les archives notariales de Bordeaux », Revue d’histoire d’Amérique française, vol. 39, no. 4, 1986, p. 523-549 (Prix Guy-Frégault, meilleur article de 1986 dans la Revue d’histoire et l’Amérique française).

c) Contributions à des ouvrages collectifs (COC)

  • « Le patrimoine culturel immatériel et les musées : perspectives et défis », dans Y. Bergeron, Daniel Arsenault et Laurence Provencher St-Pierre (dirs.), Musées et muséologies : au delà des frontières, Québec, Presses de l’Université Laval, 2015, p. 217-231;
  • « La morue de Terre-Neuve : consommation, corps et colonialisme français au XVIe siècle », dans Isabelle Brian (dir.), Mélanges en honneur d’Alain Cabantous. Le lieu et le moment, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, pp. 107-144;
  • « La memoria della cultura materiale e la cultura materiale della memoria », dans Silvia Bernardi, Fabio Dei et Pietro Meloni (dir.), La materia del quotidiano. Per un’antropologia degli oggetti ordinai, Pise, Pacini Ediore, 2011, pp. 103-124 (traduction italienne mise à jour de l’article de 2007 publié dans une anthologie qui regroupe les textes marquants de la culture matérielle des 30 dernières années);
  • «Multiculturalism in Question : Metissage, Creolization and Hybridity. Shades of Meaning and Mixed Messages», Randall Morck (dir.), Recreating Canada. Essays in Honour of Paul Weiler, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2011, pp. 217-238;
  • «Beads, Bodies, and Regimes of Value : From France to North America, ca. 1500-ca1650», dans Tim Murray (éd.), Archaeology of Contact in Settler Societies, Cambridge, Cambridge University Press, 2004, 19-47;
  • « Amérindiens et Basques à l’Ïle aux Basques (XVIe-XVIIe siècle): reconstitution archéologique d’un site historique », in Milieux naturels et espaces sociaux : études offertes à Robert Delort, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 255-271;
  • « Morutiers basques du Labourd dans le golfe et l’estuaire du Saint-Laurent au XVIe siècle », Michel Mollat (dir.), L’aventure maritime, du golfe de Gascogne à Terre-Neuve, Paris, Éditions du CTHS, 1995, p. 213-234;
  • « Le temps des pêches lointaines: permanences et transformations (vers 1500-vers 1850) », in Michel Mollat (dir.), Histoire des pêches maritimes en France, Toulouse, Privat, 1987, p. 133-181.