Geoffrey Pleyers

Responsable de l’initiative de recherche Mouvements sociaux à l'âge global

Geoffrey Pleyers est chercheur FNRS au CriDIS et professeur à l’Université Catholique de Louvain. Il est le président (2014-2018) du Comité de recherche 47 « Social classes and social movements » de l’Association Internationale de Sociologie.

Il enseigne la sociologie des mouvements sociaux et de la mondialisation à l’Université de Louvain et à l’EHESS. Il a été professeur invité dans de plusieurs universités latino-américaines (Université Nationale de Colombie, Université du Chili, Université Hurtado (Santiago), Université Nationale Autonome du Mexique, Institut d’Etudes Sociales et Politiques de Rio, Université Catholique de Rio…).

Il est l’éditeur (avec Breno Bringel) de « Open Movements. For a global and public sociology of social movements » et l’auteur de « Alter-globalization. Becoming Actors in the Global Age » (Cambridge : Polity). Il a coordonné douze numéros de revue ou ouvrages collectifs dont « La consommation critique » (Paris, DDB), « Movimientos sociales. De lo local a lo global » (Mexico, Anthropos), « Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur » (Paris, Editions de la MSH).

Projets de recherche

L’initiative de recherche Mouvements sociaux à l'âge global a pour objectif de favoriser le débat intellectuel et les collaborations entre des chercheurs dans les champs de la sociologie des mouvements sociaux et des « global studies ». A partir de recherches empiriques et de contribution théorique, il entend développer une sociologie de l’âge global, partant du constat que notre époque est marquée par le passage d’une ère marquée par la mondialisation, comme expansion de la modernisation et des marchés impulsé par la croissance économique, vers un « âge global » au cours duquel le défi d’une gestion commune d’une planète et de ressources limitées transforment et approfondissent l’interdépendance des êtres humains à l’échelle de la planète ainsi que les relations entre les êtres humains et la nature. Comment des individus et des collectivités cherchent-ils à devenir acteurs de leur vie et de leur monde dans ce contexte ? Quels sont les processus qui favorisent leur participation à des décisions locales, nationales ou globales qui auront un impact sur leur existence ? Comment cherchent-ils à répondre aux enjeux de la démocratie dont la conception ne peut se limiter à la politique institutionnelle ?

Recherches en cours :

  • Nuit Debout : un renouveau de la démocratie ?
  • De la mondialisation à l’âge global
  • La reconfiguration des mouvements écologistes
  • Mouvements sociaux au Mexique

Carnets de recherche

https://www.uclouvain.academia.edu/GeoffreyPleyers

https://www.opendemocracy.net/openmovements

Bibliographie sélective

Alter-Globalization. Becoming Actors in the Global Age, Cambridge, Polity, 2010.
La consommation critique, (ed.), Paris, Desclée de Brouwer, 2011.
Alter-activisme. De nouvelles formes d’engagement, Dossier de la revue « Agora. Débats jeunesse 73», 2016.
(avec Brieg Capitaine) : Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2016.
Glasius M. & Pleyers G. (2013) The moment of 2011: Democracy, social justice, dignity, Development and change, vol. 44(3): 547–567
Juris J., Pleyers G. (2009) “Alter-Activism: Emerging Cultures of Participation among Young Global Justice Activists”, Journal of Youth Studies, Vol. 12 (1), p. 57-75

Focus

https://www.youtube.com/watch?v=m9HBR00bBe8

« Résumer Nuit Debout à son impact électoral serait une erreur»

Interview de Geoffrey Pleyers par Politis