Gabriella Coleman

Chercheuse du programme DEA

Séjour du 27 mars au 29 mai 2018

Gabriella (Biella) Coleman est titulaire de la chaire Wolfe en alphabétisation scientifique et technologique à l'Université McGill. Formée comme anthropologue, sa bourse d'études explore l'intersection des cultures du piratage et de la politique, en mettant l'accent sur les implications sociopolitiques du mouvement du logiciel libre et de l'ensemble de protestation numérique Anonyme.

Elle est l'auteure de deux livres, Coding Freedom: The Ethics and Aesthetics of Hacking (Princeton University Press, 2012) et Hacker, Hoaxer, Whistleblower, Spy: The Many Faces of Anonymous (Verso, 2014), qui ont été nommés meilleurs livres par la Kirkus Reviews en 2014. Elle également reçu le prix Diana Forsythe de l'American Anthropological Association. Son travail a été présenté dans de nombreuses revues scientifiques et des volumes édités. Engagée en ethnographie publique, elle présente régulièrement son travail à divers publics, enseigne des cours de premier cycle et de cycles supérieurs et écrit pour des médias populaires, notamment le New York Times, Slate, Wired, MIT Technology Review, Huffington Post et Atlantic. Elle siège au conseil d'administration d'Equalitie, au projet Tor, au conseil consultatif de Data and Society et au conseil consultatif en sciences sociales du Centre national des femmes et des technologies de l'information.

Le projet

Titre :
Pirater les hackers : la scène pirate française dans son contexte historique

Mots clés :

Hackers, activisme numérique, anthropologie

Sélection de publications

Livres :

The Participatory Condition. With Christine Ross, Jonathan Sterne, Darin Barney and Tamara Tembeck, eds. Minneapolis: University of Minnesota Press, December 2016.

Hacker, Hoaxer, Whistleblower, Spy: The Many Faces of Anonymous. London and New York: Verso, November 2014 (updated paperback version, 2015)

Coding Freedom: The Ethics and Aesthetics of Hacking. Princeton University Press, January 2013. Translation in Serbian.

Journaux édités

Hacks, Leaks, and Breaches. Limn. Gabriella Coleman and Christ Kelty, editors. Issue no. 8. http://limn.it/issue/08/

Articles dans des revues scientifiques

How Has the Fight for Anonymity and Privacy Changed? Special Section on online anonymity for Media, Culture & Society. Simone Natale, Mark Monaghan, Thais Sarda and Nikos Sotirakopoulos, eds, forthcoming.

Anonymous and the Politics of Leaking. Limn. Gabriella Coleman and Chris Kelty, eds, February 2017. http://limn.it/the-public-interest-hack/

From Internet farming to weapons of the geek. Current Anthropology, 58 (S15) 2017: S000-S000. http://www.journals.uchicago.edu/doi/abs/10.1086/688697

Ethnographic Approaches to Digital Media. Annual Review of Anthropology, (39)2010: 487-505. http://www.annualreviews.org/doi/abs/10.1146/annurev.anthro.012809.104945

Hacking In-Person: The Ritual Character of Conferences and the Distillation of a Life-World. Anthropological Quarterly, 83 (1)2010: 99-124.
http://muse.jhu.edu/journals/anq/summary/v083/83.1.coleman.html