Elena Dinubila

Lauréate du Programme Atlas

Séjour du 26 septembre au 22 décembre 2017

Elena Dinubila a reçu le titre de Docteur de recherche en « Anthropologie, Ethnologie, Études culturelles » à l’Université de Sienne (2015) avec une thèse sur les représentations, le conflit et les pratiques du travail dans l'usine de Melfi (Italie du Sud). Elle a également mené une enquête sur les parcours migratoires et l’intégration des gastarbeiders italiens dans la ville de Utrecht (Pays-Bas, 2008/2009). Elle a collaboré à plusieurs reprises avec l’union syndicale italienne CGIL, pour laquelle elle a effectué une étude socio-économique sur la crise de l’industrie de camping-car dans l’Alta Val D’Elsa (Toscane, 2010). Actuellement elle est engagée dans une nouvelle recherche de terrain sur les risques industriels liés à la production pétrochimique dans le sud de la France.

Projet de recherche

Usine et territoire. Risques industriels et recomposition sociale dans la zone de Martigues-Lavéra.

Mots-clés :

Anthropologie culturelle, Anthropologie économique, Histoire Orale, Relations industriels, Crise économique, Risque et vulnérabilité sociale.

Publications récentes

  • Transformations du travail ouvrier face à la crise du secteur automobile (en cours de publication chez Octarès Editions), 2017
  • Production, Development and Cultural Change at Fiat// Bulletin of Comparative Labour Relations: Labour Markets, Industrial Relations and Human Resources Management, 2013
  • Quelli che rimangono: la vicenda migratoria dei gastarbeiders italiani nella città di Utrecht// Monographie publiée par le Comité des Italiens à l’Etranger COMITES, 2010