Alessandra Ferraro

Chercheuse du programme DEA
Séjour du 20 mars au 30 avril 2017

Biographie

Alessandra Ferraro enseigne la Littérature française et les Littératures francophones à l’Université d’Udine où elle est également Présidente du Centro di Cultura Canadese. Après des études en Langues et Littératures Étrangères en Italie (Venise) et en Lettres Modernes à Aix-en-Provence, elle a obtenu un Doctorat en Littératures Francophones (littérature québécoise) à l’Université de Bologne. Spécialiste de l’autobiographie dans la littérature française contemporaine (Raymond Queneau. L’autobiografia impossibile, 2001), elle a consacré plusieurs travaux à Marie de l’Incarnation et à l’écriture féminine dont le volume Una voce attraverso il velo. Il linguaggio mistico e missionario di Marie de l’Incarnation (2014). Elle a publié au Québec une édition de la Relation de 1654 de Marie de l’Incarnation (2016) dans le cadre d’un projet qui vise à accréditer la production de l’ursuline comme le premier témoignage littéraire féminin en Nouvelle-France. En 2015 elle a été Fellowship de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Projets de recherche 

Comment devenir missionnaire et sainte en Nouvelle-France : Marie de l’Incarnation et ses directeurs de conscience (1621-1640)

Publications

2016 Marie de l’Incarnation, La Relation de 1654. Postface, chronologie et bibliographie d'A. Ferraro, Montréal, Boréal, (Boréal Compact, 287; Classique).

2016 Présences, résurgences et oublis du religieux dans les littératures française et québécoise, G. Dupuis, K. Ertler, A. Ferraro (eds), Frankfurt am Main, Peter Lang, (Canadiana. Littératures/Cultures, 18).

2016 Oltreoceano, 11, “L’identità canadese tra migrazioni, memorie e generazioni”, S. Serafin, A. Ferraro, D. Ciani Forza (eds).

2016 L’autotraduction littéraire: perspectives théoriques, A. Ferraro, R. Grutman (eds), Paris, Classiques Garnier (Théorie de la littérature).

2014 Écriture migrante et translinguisme au Québec, Venezia, La Toletta, (Nuove prospettive americane. Studi sulle Americhe).

2014 Una voce attraverso il velo. Il linguaggio mistico e missionario di Marie de l’Incarnation, Venezia, La Toletta, (Secreta).

2011 Oltreoceano 5, “L’autotraduzione nelle letterature migranti”, A. Ferraro (éd.).

2005 Altérité et insularité. Relations croisées dans les littératures francophones, A. Ferraro (éd.), Udine, Forum.

Articles

2016 « Récits auto/biographiques de religieuses dans la littérature de la Nouvelle-France » in G. Dupuis, K. Ertler, A. Ferraro (eds), Présences, résurgences et oublis du religieux dans les littératures française et québécoise, Frankfurt am Main, Peter Lang, p. 31-44.

2015 « Autofiction féminine et photographie dans le roman sentimental de l’extrême contemporain » in H. Meter, F. Bercegol (eds), Métamorphoses du roman sentimental XIXe-XXe siècle, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 113. Série Études dix-neuviémistes, 26), p. 249-260.

2015 « Sur l’écriture polygraphique d’Antonio D’Alfonso », in É. Nardout-Lafarge, J.-P. Dufiet (eds), La polygraphie : les frontières du littéraire, Paris, Classiques Garnier, (Rencontres, 108. Série Études dix-neuviémistes, 25), p. 253-274.

2015 « Le manuscrit oublié de Trois-Rivières », Liberté, 309, p. 80-81.

2014 « Les récits personnels de Marie de l’Incarnation ou de l’écriture autobiographique détournée », Francofonia, 66, p. 177-191.

2014 « Marie de l’Incarnation. La vita nel Nuovo Mondo di un’Orsolina del Seicento », Prometeo, p. 40-47.

2014 « L’alterità del linguaggio mistico negli scritti di Marie de l'Incarnation », in Culture e transcultura nelle Americhe. Studi dedicati a Daniela Ciani Forza, S. Serafin (éd.), Venezia, Studio LT2, (Nuove prospettive americane), p. 65-82.

2013 « L’Italie à Montréal. L’archéologie de la transculture de Quaderni culturali à Vice Versa », in K.-D. Ertler et al. (eds), Europe – Canada. Transcultural Perspectives. Perspectives transculturelles, Frankfurt am Main, Peter Lang, (Canadiana. Littératures/Cultures, 14), p. 191-202.

2011 « Nom propre et écriture autobiographique chez Queneau », in Y. Baudelle, É. Nardout-Lafarge (eds), Nom propre et écriture de soi, Montréal, PUM, (Espace littéraire), p. 145-158.

2009 « Attività missionaria e mediazione interculturale in Nouvelle-France: Marie de l’Incarnation », in N. Gasbarro (ed), Le culture dei missionari, 2 voll., Roma, Bulzoni, vol. I: p. 153-174.

2008 « Autobiographie, biographie, hagiographie : la construction du mythe de Marie de l’Incarnation » in K.-D. Ertler, M. Löschnigg (eds), Inventing Canada/Inventer le Canada, Frankfurt am Main, Peter Lang, (Canadiana. Littératures/Cultures, 6), p. 199-209.

2008 « La dissolution de l’événement dans les Journaux de Raymond Queneau », in P. Glaudes, H. Meter (eds), Le Sens de l’événement dans la littérature française des XIXe et XXe siècles, Bern, Peter Lang, (Littératures de langues française, 6), p. 221-230.

2007 « L’écriture en carapace. Raymond Queneau et l’autobiographie », in H. Ouardi, M.-N. Campana (eds), Connaissez-vous Queneau ?, Tunis-Dijon, Académie tunisienne des Sciences, des Lettres et des Arts Beït al-Hikma/Éditions Universitaires de Dijon, p. 173-183.