Achille Mbembe

Chercheur invité au sein de la chaire Global South(s)

Achille Mbembe, né en 1957 au Cameroun, est un enseignant universitaire et philosophe, théoricien du post-colonialisme.
Il est professeur d’histoire et de science politique à l’université de Witwatersrand à Johannesbourg (Afrique du Sud).
Chercheur au Witwatersrand Institute for Social and Economics Research (WISER), il enseigne également au département français et à Duke University (aux États-Unis). Il est notamment l’auteur, à La Découverte, de Sortir de la grande nuit. Essai sur l’Afrique décolonisée (2010, 2013) et de Critique de la raison nègre (2013, 2015).

Projet de recherche

Achille Mbembe intervient régulièrement au sein de la Chaire Global South(s). Ses principaux centres d'intérêts sont l'histoire de l'Afrique, la politique africaine et les sciences sociales.

En 2016, au sein de la chaire, il a notamment présenté son ouvrage Politiques de l'inimitié et participé au colloque Race after the post-racial.

Sélection de publications

Achille Mbembe, Politiques de l'inimitié, Paris, Editions La Découverte, 2016, 184 p. (ISBN 9782707188182)

Achille Mbembe, Critique de la raison nègre, Paris, Éditions La Découverte, 2013, 263 p. (ISBN 978-2707177476)

Achille Mbembe, Sortir de la grande nuit : Essai sur l'Afrique décolonisée, Paris, Éditions La Découverte, 2010, 243 p. (ISBN 978-2707166708)

Achille Mbembe, De la postcolonie. Essai sur l’imagination politique dans l’Afrique contemporaine, Paris, Karthala, 2000, 280 p. (ISBN 978-2845860780)

Achille Mbembe, On Private Indirect Government, Dakar, CODESRIA, 2000, 117 p.

Achille Mbembe, La naissance du maquis dans le Sud-Cameroun (1920-1960). Histoire des usages de la raison en colonie, Paris, Karthala, 1996, 438 p.

Achille Mbembe, Jean-François Bayart et C. Toulabor, Le politique par le bas. Contribution à une problématique de la démocratie en Afrique noire, Paris, Karthala, 1991, p. 148-256

Achille Mbembe, Afriques indociles. Christianisme, pouvoir et État en société postcoloniale, Paris, Karthala, 1988, 222 p.

Achille Mbembe, Les jeunes et l’ordre politique en Afrique noire, Paris, L’Harmattan, 1986, 247 p. (ISBN 978-80-254-2522-0)