L’Etat-providence et la globalisation en Amérique du Nord

La plupart des études sur la mondialisation se sont concentrées sur les effets de la circulation des capitaux et des marchandises sur les économies des pays développés et sous-développés. Peu d’analyses se sont portées sur les effets de la mondialisation sur les politiques sociales et les systèmes de sécurité sociale. Dans ce papier, je discute la transformation des systèmes de protection sociale dans les trois pays qui constituent l’Accord de libre échange nord-américain (ALENA ) : les États-Unis , le Canada et le Mexique. Bien que ces trois pays subissent la même pression de la globalisation, ils n’ont pas convergé vers le système libéral, résiduel que les analystes prédisaient. Il faut se rappeler que la globalisation n’est pas un mouvement impersonnel qui s’impose de soi-même de l’extérieur, mais est un arrangement socioéconomique qui est pris en charge par des acteurs économiques internes et externes (multinationales, entreprises nationales) et politiques (institutions économiques internationales, élites nationales).

L'auteur

Ilán Bizberg est professeur-chercheur du Centre d’Études Internationaux, El Colegio de México, membre associé à l’étranger du CADIS/EHESS, Paris, membre associé du Collège International « Zwischen Raumen » de l’Institut Latino-Américain de l’Université Libre de Berlin, membre associé du CEIM/Université de Québec à Montréal. Niveau III du Sistema Nacional de Investigadores. Titulaire d’un Doctorat en Sciences Sociales à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il a eu la Bourse «Alexander von Humboldt», octroyée par la Fondation Alexander von Humboldt pour des études postdoctorales à l’Université de Bielefeld, en janvierdécembre 1992. Il a été professeur invité de Sciences Po Paris et Poitiers. Il a occupé les Chaires Alfonso Reyes et Simon Bolivar de l’IHEAL, Université de Paris III et la Chaire des Amériques à l’Université de Rennes. Il a été Directeur d’études à l’EHESS, Directeur d’Etudes Associé à la Fondation Maison des sciences de l’homme, chercheur associé au CNRS-CREDAL, et Public Policy Scholar au Woodrow Wilson Center, Washington.

Partager
Parution