Tout se transforme. Vraiment tout ?

Le texte

Ce texte est issu d’une conférence donnée à la Fondation Calouste Gulbenkian à Paris le 30 janvier 2013, dans le cadre d’un accord avec le Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l’homme.

L'auteur

Sociologue, Immanuel Wallerstein est aujourd'hui Senior Research Scholar à l'université de Yale. Après avoir fait ses études à l'université de Columbia à New York, il devient professeur de sociologie de l'université McGill à Montréal, puis à l'université de Binghamton dans l'Etat de New York.

Il a été plusieurs fois directeur d’études associé à l’EHESS. Il fut également directeur du centre Fernand Braudel de l’université de Binghamton (USA) et président de l’Association Internationale de Sociologie (AIS) entre 1994 et 1998. Il préside aujourd’hui l’Association des Amis de la FMSH.

D'abord sociologue africaniste, il se tourne dans le courant des années soixante-dix, influencé pentre autre par l'oeuvre de Braudel, vers l'analyse des systèmes-monde et plus particulièrement de l'économie-monde capitaliste. Il l'étudie à travers son développement historique, de sa naissance au XVIe siècke jusqu'à son déclin qu'il situe à partir de 1945.

Parmi ses ouvrages traduits en français : Le système du monde, du XVe siècle à nos jours : 1. Capitalisme et économie-monde 1450-1640, et 2. Le mercantilisme et la consolidation de l'économie-monde européenne 1600-1750, Paris, Flammarion, 1992 ; L'Après-libéralisme : Essaie sur un système-Monde à réinventer, La Tour d'Aigues, éditions de l'Aube, 1999 ; L'Histoire continue, La Tour d'Aigues, éd. de l'Aube, 1999 ; L'Utopiste, ou les choix politiques du XXe soicèle, La Tour d'Aigues, éd. de l'Aube, 2000 ; Comprendre le monde. Introduction à l'analyse des système-monde, Paris, La Découverte, 2006, poche 2009 ; L'Universalisme européen : de la colonisation au droit d'ingérence, Paris, Demopolis, 2008.

Résumé

Le système-monde actuel, qui est une économie-monde capitaliste, est entré dans une crise structurelle, et ne peut d’aucune façon y survivre. Pour le comprendre, nous devons examiner (1) comment le système-monde moderne a effectivement fonctionné, (2) pourquoi il ne peut pas fonctionner plus longtemps de cette manière et est donc entré dans une phase de transition, (3) ce qui se produit dans une transition systémique, et (4) quelles sont les sorties possibles de cette transition.

Partager
Parution

Voir aussi