Les réactions irakiennes à la crise syrienne

Dans Pas de printemps pour la Syrie : acteurs et enjeux de la crise syrienne 2011-2013, sous la direction de François Burgat et Bruno Paoli, Paris, La Découverte, octobre 2013.

Entre la renaissance sur son territoire de l’insurrection djihadiste de l’Etat islamique en Irak et en Syrie (branche d’al-Qaida), et le mouvement de contestation tribalo-religieux sunnite dans l’Ouest du pays, la situation politique de l’Irak demeure incertaine. La crise syrienne s’ajoute à ce contexte explosif pour exacerber ces difficultés.

 

Partager