La  présente  conférence  propose  un  tour  d’horizon  des  enjeux  liés  aux  méthodes d’enquête mises en place par le HCDH dans le cadre de cet effort de lutte contre les exécutions menées hors cadre judiciaire, ainsi que des défis auxquels sont confrontés ses acteurs face aux difficultés d’établissement de procédures judiciaires résultant des enquêtes menées comme de politiques de prévention en amont.

DATE DE MISE A JOUR : 23/02/2021

La violence sous toutes ses formes constitue aujourd’hui un vaste domaine de recherche dans le champ des sciences humaines et sociales. Il n’en va pas de même pour la prévention et la sortie de la violence qui relèvent d’un espace peu structuré, où les connaissances sont plus empiriques que théorisées, et produites par des acteurs de terrain (ONGs, associations), des experts ou des professionnels bien plus que par des chercheurs en sciences humaines et sociales.

DATE DE MISE A JOUR : 16/02/2021

Les « violences extrêmes » et leurs rapports avec la politique et la religion ont toujours constitué un important objet des sciences humaines et sociales, en France comme à l’étranger. Il n’en va pas de même pour la sortie de violence malgré une abondante littérature d’experts. 

DATE DE MISE A JOUR : 30/11/2020

Bruno Domingo

Bruno Domingo est docteur en Science Politique de l’Université de Toulouse. Chargé d’enseignements dans différentes formations universitaires et écoles professionnelles, il est chercheur en Science-Politique à l’Université Toulouse Capitole et à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse. Il est également Président de l’Association Française de Criminologie (AFC). Il a occupé différents postes dans le champ des politiques partenariales de sécurité et de prévention de la délinquance.

Angela Muvumba Sellström

Dr. Angela Muvumba Sellström est professeure adjointe et chercheuse au département de recherche sur la paix et les conflits de l’université d’Uppsala, en Suède, où elle enseigne les études sur le genre, la paix et les conflits, dirige des programmes internationaux de formation au dialogue et à la médiation et contribue à la recherche sur les interventions internationales et les guerres civiles.

Bien que la violence soit un thème majeur en sciences humaines et sociales, et faisant l'objet de nombreuses recherches, ces disciplines sont beaucoup moins susceptibles de s'attaquer aux problèmes de sortie de la violence et de prévention de la violence.

DATE DE MISE A JOUR : 21/07/2020

PAVE | Prévenir l’extrémisme violent grâce à la résilience communautaire

Les efforts pour résoudre le problème de l’extrémisme violent reposent souvent sur des stratégies inadéquates qui peuvent alimenter l’extrémisme. Pour remédier à ces insuffisances, le projet PAVE, financé par l’UE, vise à faire progresser les connaissances factuelles sur l’extrémisme violent au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et dans les Balkans occidentaux. Pour y parvenir, le projet analysera les moteurs et les contextes de l’extrémisme violent, en se concentrant sur les facteurs de vulnérabilité de la communauté face aux schémas idéologiques et comportementaux de radicalisation.

Working paper de Najwa Adra, Nadje Al-Ali, Sana Farhat, Danièle Joly, Pénélope Larzillière et Nicola Pratt

DATE DE MISE A JOUR : 10/03/2020