Racisme et antisémitisme : perspectives globales, nationales et locales (2020)

Le séminaire de la Plateforme international sur le Racisme et l’Antisémitisme (PIRA) entend aborder le racisme et l’antisémitisme comme des phénomènes à la fois globaux, nationaux et locaux, et résultant de nombreuses métamorphoses et évolutions historiques. Les anciennes formes de racisme n’ont pas disparu, mais il se décline désormais aussi sous des modalités institutionnelles et systémiques, et selon des modalités dites «culturelles » ou « différentialistes ».

Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme

La Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme (PIRA) vise à analyser les formes actuelles de racisme et d’antisémitisme dans le monde. Contrairement aux prédictions annonçant leur déclin après la prise de conscience de ce qu’avait été la Shoah, et dans le contexte de la décolonisation, ces phénomènes se sont renouvelés, métamorphosés.

Rebecca Lemos Igreja

Rebecca Lemos Igreja est anthropologue, professeur et directeur de master et doctorat du Département d'Études Latino-Américains de l'Université de Brasília, elle a été aussi professeur à l'Université de Harvard. Son doctorat a été réalisé en Anthropologie à l'Université de Brasilia et par la suite elle a réalisé un post-doctorat à l'EHESS. Elle dirige le Laboratoire d'Études interdisciplinaires sur l'Accès à la justice et droits aux Amériques - LEIJUS et le Groupe d'Études Comparées sur le Mexique, Amérique Centrale et Caraïbe - MeCACB.

Dans le cadre du cycle de conférences international « Diversité des expériences et causes communes », organisé par Manthia Diawara (NYU/IAAA) et Nicole Lapierre (CNRS/IIAC), sous l’égide de New York University, la Fondation Maison des Sciences de l’Homme et l’Institut du Tout-Monde.

DATE DE MISE A JOUR : 20/02/2017

Les droits des femmes constituent un enjeu politique et identitaire important dans le monde arabe. Depuis l’émergence d’États arabes indépendants, toute modernisation de la société passe par les droits des femmes, toute remise en cause de la modernité commence par ces droits et se réalise à leur détriment.

DATE DE MISE A JOUR : 24/06/2014

Séminaire du GEMASS

Mirna SAFI, chargée de recherche à l’OSC / Sciences Po présente son ouvrage Les inégalités ethno-raciales, Paris, La Découverte, avril 2013, 128 p.

DATE DE MISE A JOUR : 18/12/2013

Ce texte a été rédigé dans le cadre du projet de recherche Perception des Inégalités et Sentiments de Justice (PISJ) mené en 2009-2011 avec le soutien de la Fondation Del Duca à l’Académie des Sciences Morales et Politique. Une version remaniée de cet article a été publiée sous le titre « La perception des inégalités en France : essai d’explication » dans la Revue européenne des Sciences sociales (European Journal of Social Sciences), n° 51-1, 2013, p. 179-211.

DATE DE MISE A JOUR : 21/10/2013

Cet article vise à examiner plusieurs théories explicatives de la perception des inégalités sociales en se fondant sur une enquête par questionnaire auprès d'un échantillon représentatif de Français complétée par une série d'entretiens qualitatifs. La théorie de " l'intérêt bien compris " lié à la position sociale, celle de l'effet éventuel de mécanismes de frustration relative, et de l'effet de l'adhésion à des valeurs en matière de justification des inégalités économiques seront examinées.

DATE DE MISE A JOUR : 07/10/2013

Colloque organisé par l'Institut Montparnasse, en collaboration avec la FMSH.

DATE DE MISE A JOUR : 09/02/2012