La sociologie s’est récemment ouverte au concept de « sujet », et, encore plus récemment, au projet d’en envisager la face sombre,  destructrice et autodestructrice. Il faut faire maintenant un pas de plus, et envisager les processus de subjectivation et de  dé-subjectivation à travers lesquels se façonnent et se transforment en permanence le sujet et sa face sombre, l’anti-sujet.

DATE DE MISE A JOUR : 13/07/2012

La sociologie s'est récemment ouverte au concept de " sujet ", et, encore plus récemment, au projet d'en envisager la face sombre, destructrice et autodestructrice. Il faut faire maintenant un pas de plus, et envisager les processus de subjectivation et de dé-subjectivation à travers lesquels se façonnent et se transforment en permanence le sujet et sa face sombre, l'anti-sujet.

DATE DE MISE A JOUR : 01/07/2012