Ve translation unavailable for minorités.

Fabio Mota

Après un master et un doctorat, avec une période de formation à l'Université Paris Nanterre et à l'EHESS, en anthropologie à l'Universidade Federal Fluminense/Niterói-Rio de Janeiro/Brésil, Fabio Mota est devenu professeur dans cette même université en 2009. Son expérience dans le domaine de l'anthropologie politique, de l'anthropologie juridique et de la théorie anthropologique l'a amené à effectuer des recherches ethnographiques au Brésil et en France, notamment.

Les circuits des Ziyara parmi les minorités musulmanes d'Argentine et du Maroc, les cas des Alaouites et des Gnawas Noires

Intervention de Silvia Montenegro dans le séminaire Anthropologie globale des religions.

DATE DE MISE A JOUR : 17/05/2019

Intervention de Valentina Napolitano dans le séminaire Anthropologie globale des religions.

Valentina Napolitano est professeure du département d'anthropologie de l'Université de Toronto. Ses recherches se concentrent sur les études catholiques critiques, l’anthropologie des traces, l’anthropologie et la théologie, les affects, la migration, les frontières et les subjectivités liées au genre.

DATE DE MISE A JOUR : 12/04/2019

Séance annulée

Intervention de Mar Griera dans le séminaire Anthropologie globale des religions.

Mar Griera est docteur en Sociologie, professeur de l’Universitat Autònoma de Barcelona, et chercheuse du Centre de Sociologie des Religions et d’Éthique Sociale de l’Université Marc Bloch (Strasbourg). Elle travaille sur les formes nouvelles de religiosité des jeunes et sur les dynamiques des minorités religieuses en Europe.

DATE DE MISE A JOUR : 22/03/2019

Intervention d'Elena Zapponi dans le séminaire Anthropologie globale des religions.

Elena Zapponi est historienne et anthropologue (EHESS, Università La Sapienza, Roma), elle s’intéresse aux pèlerinages contemporains en Europe, aux phénomènes de recomposition de la tradition chrétienne, aux rapport religion-identité, et à la recherche sur les syncrétismes religieux.

DATE DE MISE A JOUR : 15/02/2019

Repenser l’émancipation

Après plusieurs décennies d’impuissance et de déception, l’idée d’émancipation fait retour dans un monde menacé par les ravages du néolibéralisme. Le collectif critique, fondé en décembre 2015 par des chercheurs, enseignants, intellectuels, militants politiques et syndicaux, après être intervenu sur différents thèmes d’actualité dans la presse comme sur le site, a pris la décision, en collaboration avec le Collège d’étude mondiales d’organiser une réflexion ouverte à toutes et tous, autour de cette question cruciale : l’émancipation. Comment s’exprime-t-elle aujourd’hui ?

Le Prix Louis Dumont / Fonds d'aide à la recherche en anthropologie sociale pour l'année 2017 a été attribué par le Jury et la Fondation Maison des sciences de l'homme à Emmanuelle Laurent, doctorante à l'INALCO, pour son projet de recherche de terrain : "Parenté et transmission culturelle. Wumu : une communauté villageoise naxi au sein de la société chinoise contemporaine".

DATE DE MISE A JOUR : 12/05/2017