24 mars 2021
L’antisémitisme en Amérique latine, une perspective transnationale​

Séminaire Racisme et Antisémitisme | Mercredi 24 mars

Séance initiallement prévue le 3 mars

Détails

Séminaire en ligne

Mercredi 24 mars
18h30 - 20h30

Inscription

Séance en anglais avec traduction consécutive

Ajouter à mon agenda

Séance du séminaire Racisme et antisémitisme : perspectives globales, nationales et locales par Judit Bokser

Les différentes matrices idéologiques qui produisent l’antisémitisme ont des effets subjectifs (notamment par le biais de mythes et de stéréotypes) et comportementaux (par le fait des actions et pratiques chez les individus comme dans les institutions). Par elles, l’identification négative de l’altérité juive construit dans les esprits des représentations de l’étranger radical ou de l’ennemi du groupe, de la société, de la nation ou de l’Etat. Nous étudierons, dans une perspective diachronique et compréhensive, l’accumulation des préjugés produisant la haine vis-à-vis des Juifs en Amérique latine et montrerons la façon dont ils  se normalisent.

Judit Bokser est titulaire d'un bachelor et d'un master en sociologie et sciences politiques de la Hebrew University of Jerusalem, et d'un doctorat en sciences politiques (summa cum laude) de la Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM). Ses recherches doctorales portaient sur les réponses théoriques et pratiques du judaïsme à la modernité. Elle est actuellement professeure à temps plein en sciences politiques à la School of Social and Political Science de l'UNAM, où elle enseigne et mène des recherches depuis 1970.

Regarder le replay

Partager
Séminaire

Racisme et antisémitisme : perspectives globales, nationales et locales

Le séminaire de la Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme (PIRA) entend aborder le racisme et l’antisémitisme comme des phénomènes à la fois globaux, nationaux et locaux, et résultant de nombreuses métamorphoses et évolutions historiques. Les anciennes formes de racisme n’ont pas disparu, mais il se décline désormais aussi sous des modalités institutionnelles et systémiques, et selon des modalités dites «culturelles » ou « différentialistes ». Le rejet de l’autre est désormais à l’œuvre sur les réseaux sociaux (théories du complot, souvent antisémites) et dans les algorithmes. Et, dans des contextes de fragmentation sociale, de poussée identitaire et de concurrence des victimes, les préjugés racistes se développent jusqu’au sein de certaines minorités, ou dans des groupes prétendant assurer leur défense. 

Ce séminaire traitera du racisme et de l’antisémitisme de manière autorisant la comparaison, accueillant des approches relevant de diverses disciplines des sciences humaines, (sociologie, histoire, biologie, science politique, anthropologie, etc.). Il envisagera des expériences concrètes, des recherches de terrain, sans négliger les questions théoriques et épistémologiques.

Direction : Philippe Portier et Michel Wieviorka
Coordination scientifique : Régis Meyran

Les séances du séminaire auront lieu en ligne, l'inscription se fait pour chaque événement.

 


PROGRAMME

Mercredi 18 novembre
Pauvre petit Blanc par Sylvie Laurent (Harvard, Stanford et Sciences Po)
Revoir la séance en vidéo

Mercredi 9 décembre
La pensée blanche par Lilian Thuram (Fondation Education contre le racisme)
Revoir la séance en vidéo

Mercredi 6 janvier
Dialogue inter-atlantique sur les questions de race et racisme par John Solomos (Université de Warwick)

Mercredi 10 février
The Long Struggle for Racial Justice in the United States: Racism and Protest from the Red Summer (1919) to #BLM (2020) par Tom Sugrue (Université de New-York)

Mercredi 17 février
L’antisémitisme européen dans l’Algérie coloniale par Benjamin Stora (Université Sorbonne Paris Nord)

Mercredi 10 mars
La crise des libertés universitaires en Europe et sa relation à l’antisémitisme et à l’antiracisme par Liviu Matei (Université d’Europe centrale)

Mercredi 24 mars
L’antisémitisme en Amérique latine, une perspective transnationale​ par Judit Bokser (Universidad nacional autónoma de México)

Mercredi 21 avril
L’identification ethnique et raciale dans la société péruvienne en perspective comparée : Approches d’analyse, identification des inégalités sociales et de la discrimination par David Sulmont (Pontificia Universidad Católica del Perú)

Image principale : 
Sous-titre : 

Séminaire de recherche 2020-2021

Rubrique (Parent) : 
Recherche
Programmes : 
Plateforme internationale sur le Racisme et l’Antisémitisme
Site Type : 
Pôles : 
Imported : 
Chercheurs associés: 
Régis Meyran
Projet Terminé : 
Type de contenu : 
nouveau contenu
Language : 
en
fr
Type de programme : 
Séminaire

Voir aussi