04 mai 2021

Retour à Roissy. Un voyage sur le RER B

Séminaire du GRETS - Mardi 4 mai

Intervention de Marie-Hélène Bacque – Lavue – Université Paris-Ouest Nanterre. La séance sera introduite par Élodie Merle - EDF R&D

Inscription obligatoire
Merci de bien vouloir vous inscrire pour bénéficier du lien de connexion à distance.

Attention ! Le lien ne fonctionne pas avec certains navigateurs web. Il fonctionne avec Mozilla Firefox.

La transformation des quartiers populaires et des banlieues fait l’objet de nombreuses recherches en sciences sociales, depuis que les premiers « grands ensembles » construits aux périphéries des villes ont été élaborés. De multiples voix, médiatiques, politiques et parfois, plus rarement, celles des habitants eux-mêmes, participent également à la construction de récits sur la banlieue. Ce foisonnement n’a pas empêché que s’élabore une représentation dominante, présentant la banlieue comme un ensemble d’espaces « relégués ».

Ces espaces urbains ont intéressé la recherche en SHS à EDF dans de nombreux domaines : politique de solidarité mise en œuvre à l’égard des clients en précarité, enjeux d’accessibilité aux aménités des territoires urbains et périurbains, de mobilités (résidentielle, sociale), questions relatives à la « cohésion sociale » et au bien-être en ville dans le cadre de travaux prospectifs sur les évolutions urbaines et les facteurs d’attractivité de la ville du futur, etc…

Dans le travail présenté ici, il est question d’un voyage, entrepris à la manière d’une promenade ; celui-ci tente de restituer la grande diversité des territoires de la banlieue que parcourt le RER B, de Roissy à Saint-Rémy Lès-Chevreuse, d’en montrer la pluralité de manière vivante, à rebours des récits évoqués plus haut, parfois surplombants. Non sans s’être interrogée sur les raisons de sa démarche, Marie-Hélène Bacqué, accompagnée du photographe André Mérian, reprend le trajet qu’avaient effectué en 1989 François Maspéro et Anaïk Frantz et qui avait donné lieu à la publication au Seuil d’un récit avec photos, « Les passagers du Roissy-Express », en septembre 1990. Cet ouvrage de référence s’inscrivait alors dans un contexte d’intérêt naissant pour la banlieue et d’émergence de la « politique de la ville ».

Depuis la banlieue parisienne a changé, et il s’agit ici de faire un voyage dans l’espace et dans le temps, de répondre à une nécessité personnelle également, celle de décaler le regard, de voir autrement un territoire que la sociologue connaît déjà pour y avoir habité, travaillé et s’y être engagée. La méthode est simple : une station par jour, des notes prises au fil d’un voyage conçu pour écouter, rencontrer, regarder, se déplacer à l’aide d’un GPS mais aussi de cartes IGN utilisées comme autant de preuves de la matérialité de ces territoires parcourus.

 

Références

  • Bacqué, Marie-Hélène, et André Mérian. Retour à Roissy, un voyage sur le RER B. Seuil, 2019
  • Maspéro, François, et Anaïk Frantz. Les passagers du Roissy-Express. Seuil, 1990
  • Bacqué, Marie-Hélène, et Yves Sintomer. La démocratie participative. Histoire et généalogie. La Découverte, 2011, réédition 2020
  • Bacqué, Marie-Hélène, et al. The Wire. L'Amérique sur écoute. La Découverte, 2014
  • Bacqué, Marie-Hélène, et Sylvie Fol. « Politiques de mobilité résidentielle et de déségrégation : une analyse critique », Regards croisés sur l'économie, vol. 9, no. 1, 2011, pp. 261-271
  • Authier, Jean-Yves, Marie-Hélène Bacqué, et France Guérin-Pace. Le quartier. La Découverte, 2007

Détails

Séminaire en ligne

Mardi 4 mai 2021
9h30-12h30

Maison Suger | 16-18 rue Suger,
Paris 6

Inscription

Ajouter à mon agenda

 


En savoir +

Marie-Hélène Bacqué est urbaniste et sociologue, professeure d’études urbaines à Paris-Ouest Nanterre. Elle s’intéresse notamment aux enjeux de participation citoyenne, aux transformations des quartiers populaires en France et en Amérique du Nord

 
Partager
Séminaire

Voir aussi