H2020 | Le projet PAVE publie une animation de présentation

La résilience des communautés face à l'extrémisme violent

Dans le cadre de ses activités, le projet PAVE, dont le but est d'interroger la question globale de la radicalisation, de ses racines et de ses facteurs de développement, a publié une animation de présentation décrivant la nature et les objectifs du projet.

L'avancée du projet

Depuis son lancement en février 2020, les 13 partenaires internationaux qui composent l'équipe ont mis en place la structure nécessaire au bon démarrage du projet. Le consortium a travaillé extensivement à l'étude de base et a conduit son atelier de méthodologie en ligne les 1 et 2 septembre 2020. Lors de l'atelier ont été étudiés les fondements conceptuels de la recherche comparative sur la vulnérabilité et la résilience ainsi que les facteurs pouvant amener à une mitigation de l'extrémisme violent. Les partenaires ont présenté leurs recherches (publiées ou à paraître) dans les trois clusters thématiques : les extrémismes cumulatifs, l'interface entre État et institutions religieuses et les récits de (dé)radicalisation en ligne/hors ligne.

Les discussions ont abordé à la fois des questions terminologiques - qui serviront de base au glossaire PAVE - et l'état de la recherche sur les facteurs pertinents, ainsi que les différents moteurs, acteurs et initiatives. En outre, des détails concernant l'application pratique des plans de terrain, notamment l'intégration d'une focale de genre, la clarification des standards éthiques, la méthode de sélection des terrains et l'adaptation au contexte de Covid-19 ont été éclaircis.

Pour plus d'informations sur les recherches à venir et pour suivre le projet PAVE, abonnez-vous à sa Newsletter !

Partager